Actualité
Le bénévolat en danger de mort !

Le bénévolat en danger de mort !

L’Association du Puy du Fou vient d’être informée d’un avant-projet de loi qui sera déposé sur la table du Conseil des Ministres dans les prochaines semaines. Le Ministère de la Culture et le Ministère du Travail veulent, à la faveur de ce projet, interdire le bénévolat à travers « les groupements d’amateurs de spectacles vivants en fonction de leur fréquence et de leur importance » (par référence à l’article L.8221-4 du Code du Travail). L’Association du Puy du Fou avait déjà combattu le projet Albanel du gouvernement Sarkozy-Fillon qui était un projet identique. Il ne s’agit donc pas d’un combat politique mais d’un combat culturel qui vise à ramener les hautes sphères au sens commun. Le Gouvernement actuel s’apprête à céder à la pression syndicale qui exige l’interdiction du bénévolat.

Le Puy du Fou lance l’alerte et appelle à la mobilisation toutes les grandes associations de bénévoles qui, sans le savoir, entrent dans le champ d’application de cette loi. Si cette loi est votée en l’état, c’est la mise à mort non seulement de la Cinéscénie du Puy du Fou mais de très nombreuses associations françaises à but non lucratif et qui font rayonner les activités culturelles et sportives du monde bénévole.

Au Puy du Fou, c’est une association sans aucun but lucratif qui, en faisant vivre la Cinéscénie avec 3 400 bénévoles, est en même temps l’employeur de 1 375 salariés dont une centaine d’intermittents du spectacle. C’est bien la preuve qu’il n’y a pas d’opposition ou de contradiction entre les bénévoles et les professionnels. Le bénévolat permet au contraire à beaucoup de professionnels de vivre. Vouloir les opposer relève d’une idéologie qui met l’argent au-dessus de la création.

Les amateurs producteurs de spectacle emploient des milliers de professionnels du spectacle ainsi que des formateurs et du personnel administratif. Toutes ces associations rayonnent et font vivre un tissu économique, payent des charges et des droits d’auteur qui nourrissent la création d’emploi. Le projet de loi entend faciliter l’emploi. Il le détruira. A tous ceux qui aiment le Puy du Fou et, plus largement, à tous ceux qui pratiquent le bénévolat et qui veulent sauver le spectacle vivant sous toutes ses formes, le Puy du Fou adresse cet appel : « Mobilisez-vous ! ».

Le Puy du Fou adresse aussi ce cri d’alarme au Président de la République : « en tuant le bénévolat français, en voulant tout codifier, tout monétiser, tout soumettre à l’argent, privé ou public, en prétendant tout réglementer, jusqu’aux cris du cœur et aux larmes d’émotion, vous allez tuer la meilleure partie de la France, celle qui s’exprime par le volontariat et, en décourageant le bénévolat associatif, vous allez vous priver de tout un monde qui génère une économie puissante et riche de nombreux emplois. » Ce projet de loi nous paraît dangereux, infondé et néfaste. Il s’appuie sur l’idée que les scènes françaises ne devraient être réservées qu’aux seuls professionnels. En d’autres termes, si l’on en croit ce projet, il faudra demain percevoir un salaire pour prétendre être un artiste.

Cette loi inique représente un danger majeur pour la création artistique en France. Des millions d’artistes amateurs dans notre pays ont su prouver, depuis des décennies, que le bénévolat est sans aucun doute l’une des toutes premières sources de création artistique. Tuer le bénévolat revient à tuer l’initiative populaire et la libre expression d’une passion. Une telle mesure aura pour conséquence inéluctable la disparition de très nombreux arts et traditions largement répandus et faisant la richesse de l’exception culturelle française.

Partager cette histoire

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.Les champs marqués sont obligatoires *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

134 Commentaires

  1. Nathalie

    05/02/2014 à 19:48

    Cela fait 28 ans que je suis bénévole à la cinéscénie du Puy du Fou. Notre « salaire » ce sont les 14 000 spectateurs debouts dans les tribunes à la fin de chaque spectacle. Et tous les moments de partage, d’amitié, de fête avec les autres Puyfolais valent bien plus que tout l’or du monde.

    Répondre

    • Lady

      09/02/2014 à 04:23

      Perso quand je vois les tarifs du puy du fou, je suis etonnée, qu’ils n’aient pas de quoi payer tout le monde !!! Les hotels sont vraiment hors de prix, ils abusent !

      Répondre

      • Françoise Lucquet

        15/02/2016 à 19:31

        allez voir les prix chez Disney, au parc Astérix et vous verrez qu’en raison des prestations du Puy du Fou, la beauté du site, la propreté (je fais partie des bénévoles en entretien extérieur) les tarifs restent raisonnables, peut être pas à la portée de tous, moi non plus je ne peux pas m’offrir tout ce que je désire, je fais avec et surtout au Puy on bosse dans la joie et l’euphorie, des personnes payées ne voudraient peut être pas prendre notre boulot, nous on se contente de l’énergie dégagée par les dirigeants, et de la bonne humeur de tous.
        Je resterai bénévole tant que je le pourrai et aucun des bénévoles ne vient se plaindre. C’est la France, pour exister il faut critiquer eh bien pas là.

        Répondre

        • Béatrice

          19/06/2016 à 22:06

          C’est vrai que le parc est d’une propreté qui fait plaisir et toutes les personnes qui travaillent au parc sont d’une gentillesse qui font du bien.

          Répondre

      • Alain

        21/11/2016 à 19:51

        Bonsoir,

        Il est question ici du bénévolat des acteurs de la Cinéscénie. Ne confondez pas tout.
        Le parc rémunère ses employés et offre a ses visiteurs de vivre des moments exceptionnels a travers ses spectacles vivant,je pense que les tarifs pratiqués sont en rapport avec la qualité des spectacles et services proposés. Allez donc voir les tarifs d’autres parcs de loisir en France…..

        Répondre

  2. Hortense

    05/02/2014 à 20:04

    Comment se mobiliser concrètement?

    Je ne veux pas que votre travail magnifique s’arrête!! Que vous continuiez à nous faire rêver, sourire, pleurer… et surtout être fiers d’être français!
    Merci!!!

    Répondre

    • Isabelle

      07/02/2014 à 19:49

      et fier d’être vendéens

      Répondre

  3. michel

    05/02/2014 à 20:24

    tous mobiliser

    Répondre

  4. Paul

    05/02/2014 à 22:27

    ,,,,,,,,,,,

    Répondre

  5. Paul

    05/02/2014 à 22:28

    ??????????????????

    Répondre

  6. christelle

    05/02/2014 à 22:47

    c’est du n’importe quoi !!!! s’ils font ça, c’est des milliers d’emplois qui vont disparaître !!!

    Répondre

  7. Cédric

    05/02/2014 à 22:50

    Bonjour,
    le gouvernement préfère sans doute que tous ces bénévoles prennent le statut d’intermittent du spectacle pour bénéficier de couvertures assurance chômage avantageuses entre deux saisons (cumulables il me semble avec un emploi) . S’ils les reversent ensuite ne serait-ce qu’en partie au Puy du Fou, ce pourrait même être une bonne opération financière pour tout le monde …. sauf pour l’Etat et les contribuables.
    Bienvenue dans le monde de l’absurde : sans doute une idée de nouveau parc d’attraction !

    Répondre

  8. Claude

    05/02/2014 à 23:01

    Votez ce genre de lois, c’est faire mourir un pays.
    N’oublions pas que de supprimer le bénévolat, c’est aussi une atteinte à la liberté d’expression et à la liberté d’utiliser mon temps libre comme je le veux.
    Mais soyons quand même sérieux (une fois).
    Voter une loi contre le bénévolat dans le monde du spectacle (vivant), c’est la mort d’une économie, de tradition, culture et aussi d’un savoir-faire au niveau d’un pays.
    Il est vrai que nous sommes fixés sur notre passion qu’est le Puy du Fou (et heureusement), mais dans toutes les villes, tout les villages, il y a des associations ou groupements qui ont pour but de faire connaître l’histoire et leurs passions.
    Et que dire de l’embellissement des espaces (C’est aussi un spectacle vivant ex : la participation bénévole des habitants pour les villages fleuris).
    Dans ce même cadre, faut ‘il aussi supprimer tout les spectacles ou initiatives qui ont pour but de soutenir des projets (Ex : les pièces jaunes, concert au profit de ……) où les artistes prestent gratuitement…… et entourés de militants/bénévoles d’encadrement ?
    N’oublions pas que le bénévolat (que l’on peut aussi associer à un hobby), rapporte indirectement beaucoup d’argent à l’état. (Ex : Achat, déplacement, investissement divers, etc…….) et non seulement par les «  »acteurs » », mais aussi de la part de leur fans.
    Un bénévole, c’est aussi une personne qui (si elle est jeune) s’essaye pour un métier d’avenir et ce sans rien coûter à l’Etat et ce tout en étant bien entouré et conseillé.
    Ça me fait penser indirectement à la politique et que bon nombre de femmes et d’hommes ont commencés comme militant (tient donc, le militant, c’est aussi un bénévole qui se bat pour ses convictions, … je crois).
    Ok, cela n’a rien à voir avec le monde du spectacle.
    Supprimer le bénévolat, c’est vraiment se mettre une balle dans le pied et ce gratuitement.
    On a la chance de vivre, de rêver et de s’évader du temps quand on passe les portes du Puy du Fou. On vient de loin pour participer à la grande fête de l’histoire.
    Mais pour le moment, c’est un véritable cauchemar que nous vivons.
    VITE que cette mauvaise passe soit derrière nous. Soutenons les Puyfolais et Monsieur Philippe et toute son équipe afin d’entendre les rires dans les tribunes. (Avis de belge).

    Répondre

  9. jean françois

    05/02/2014 à 23:04

    nos gouvernants n’ont pas pris conscience de tout ce que le bénévolat fait fonctionner en France.
    Sans ces bénévoles, tous les clubs de sport, beaucoup de spectacles, d’actions sociales, …, n’auraient pas la possibilité de durer, ni ce démarrer pour les nouveaux projets.
    Il est tellement facile de détruire ce qui existe plutôt que d’encourager les initiatives associatives créatrices d’emplois, ce qui est complète contradiction avec les directives et orientations de la DNCS pour 2014…
    Nos gouvernants ne savent plus quoi faire pour justifier leur place, si seulement ils pouvaient ouvrir les yeux et aider plutôt que de tuer ce qui fonctionne.
    cela me révolte encore plus car, pour le puy du fou, j’ai connu ce projet alors qu’aucun bénévole n’avait connaissance du rêve exposé par Philippe. il n’y avait que ronces, herbe et genets en fleur face à un château en ruine…
    en espérant que cela n’ira pas plus loin et que la raison reprendra le dessus.

    Répondre

  10. DANIELLE

    05/02/2014 à 23:10

    JE SOUTIEN LE BÉNÉVOLAT ARTISTIQUE ET CULTUREL DE NOTRE PAYS

    Répondre

  11. Pascal

    06/02/2014 à 00:06

    Je soutiens la contestation du Puy du Fou pour sauver la cinescenie mais plus largement tous les spectacles dans lesquelles les milliers de bénévoles s’engagent pour faire vivre des pages d’histoires locales ou révéler et promouvoir leurs régions.

    Répondre

  12. Michel

    06/02/2014 à 01:38

    Il faut lancer une pétition ! Je suis prêt, comme sans doute beaucoup d’autres, à la signer !
    (sur Change.org ou Avaaz.org, par exemple)

    Répondre

    • Madeleine

      08/02/2014 à 17:37

      Nicolas Devillers nous a demandé d’écrire à la ministre de la culture pour dire notre mécontentement si elle reçois un plein sac de lettres à se sujet elle comprendra que l’on est fier d’être Pyufolais merci

      Répondre

  13. Florian Rabiller

    06/02/2014 à 03:15

    Merci beaucoup au Puy du Fou de soutenir les artistes et le bénévolat en France.
    C’est triste à dire mais dès que l’état français ne touche pas d’argent sur quelque chose, il veut tout de suite l’interdire, c’est vraiment pitoyable d’en arriver là.
    En tout cas merci au puyfolais de nous faire vivre ces instant magiques et de nous montrer que le bénévolat est encore une bonne façon de faire vire et de vivre sa passion en France.

    Répondre

  14. vincent

    06/02/2014 à 04:36

    Faites une page facebook pour propager le message!

    Répondre

  15. manuel

    06/02/2014 à 07:54

    Bonjour,
    je vous soutiens a 100% nous sommes avec vous.

    Manuel De Castro

    Répondre

  16. Jacques

    06/02/2014 à 08:01

    Je soutiens l’action engagée contre cet insensé projet de loi.

    Répondre

  17. Michel

    06/02/2014 à 08:46

    Ou va t’on? Je me demande si nos décideurs savent, par moment, réfléchir et se rappellent de tout ce qu’ils disent. C’est bien eux ou alors je ne comprends rien qui disent que sans le monde associatif et les bénévoles la France ne pourrait pas etre active et ne pourrait pas mettre en place tout le tissu culture, art et santé.

    Répondre

  18. Marie Pierre

    06/02/2014 à 09:20

    Rejoignez-nous afin de permettre à tous les bénévoles d’être libres ; Formidable Puy du Fou.

    Répondre

  19. Eric

    06/02/2014 à 09:33

    Le problème important et grave concerne certaines structures associatives qui, sous couvert d’une association loi1901, proposent un fonctionnement et des prestations identique à des entreprises et ce sans les charges, mais avec des subventions en pratiquants des prix imbattables ! Ca discrédite les pros et les empêche de travailler !
    Il faut en tenir compte sans pour autant empêcher l’initiative associative et culturelle ! Le gros problème se trouve là !
    Pas dans l’existante de l’asso loi 1901 ni dans un cas comme celui du Puy Du Fou, mais dans l’utilisation que certains en font ! Et c’est de pire en pire !…. Bientôt on aura plus d’asso que de pro pour les mêmes prestations

    Répondre

  20. Hélène

    06/02/2014 à 09:59

    Je ne sais pas qui a écrit l’article, mais bien que j’ai été proche et membre de la famille puyfolaise, l’auteur de ces quelques lignes n’est pas très bon et manque de connaissances sur la complexité du secteur privé non lucratif, du bénévolat et de la législation qui entoure l’ESS. Je suis bien contre l’interdiction du bénévolat au PDF, autant que je suis pas pour la rémunération des acteurs de la cinéscénie (question d’ambiance et posture des participants), mais je suis encore davantage contre la désinformation ou la mal-information. Merci de préciser vos arguments et d’utiliser les mots plus « justes » pour un secteur économique à par entière!

    Répondre

  21. Roger

    06/02/2014 à 10:09

    On comprend que certains membres du gouvernement soient favorables à la suppression du bénévolat. Ils ont, pour leur part, été salariés d’associations subventionnées (souvent grassement). Ils ne doivent leur succès politique que pour cela ou avoir été permanents d’un parti politique. Le premier secrétaire du PS en est l’illustration vivante (voir la « bio » d’Harlem Désir). Aucun membre du gouvernement n’a d’expérience quant à la gestion d’une entreprise, même une petite, ne serait-ce qu’une épicerie de quartier. Ayant toujours été nourris de nos impôts ils ignorent tout de la vraie vie.

    Répondre

  22. Olympe

    06/02/2014 à 11:02

    « Le Gouvernement actuel s’apprête à céder à la pression syndicale qui exige l’interdiction du bénévolat. »

    … Oh les méchants syndicalistes ! Pas ceux qui représenteraient les gentils « bénévoles » du spectacle j’espère ?

    Merci de donner plus clairement les références du contenu de ce mystérieux « avant projet de loi » que vous êtes les seuls à relayer sur internet.

    Soupçon de publicité détournée ? J’espère que non. Mais la balle est dans votre camp, à vous de donner la preuve de votre bonne foi !

    Répondre

  23. josyane

    06/02/2014 à 11:44

    en quoi ça dérange le gouvernement que les gens veuillent travailler comme bénévole c’est parce qu’ils ne rapportent rien dans les caisses de l’état ??
    il y-en a marre que ce gouvernement nous dicte notre façon de faire ou de ne pas faire alors qu’il y-a des tas de choses plus urgentes à faire pour remonter une France qui part en vrille pour ne pas dire en couille !!!!

    Répondre

    • Chrisfree

      06/05/2016 à 16:11

      Mais n’est ce pas le but du gouvernement, de détruire les beautés et les fiertés de la France ?

      Répondre

  24. PHILIPPE JAMINAIS

    06/02/2014 à 12:10

    C’est lamentable !!!
    Il va être grand temps de mettre un bon coup pied au cul de ces bureaucrates qui n’ont pas compris que si les bénévoles ne s’étaient pas investis dans ce superbe projet,aujourd’hui il n’y aurait pas d’emploi à temps plein,et le canton des herbiers serait un désert.quand est ce que nos politiques vont sortir de leur bureaux feutré et de leur salle de théâtre (assemblée générale) afin de prendre en compte les réalités du terrain.
    Il faut continuer à se battre pour le puy du fou qui est certainement une des seules réalités économique française ayant un rayonnement , rehaussant l’image de la France à l’étranger.

    Répondre

    • ghidionescu

      10/06/2016 à 12:04

      J’ai été éblouie par le puy du fou et ses très beaux spectacles .Je me suis demandée qui étaient payés ; car il y a tant de travail à faire: spectacles , entretien du parc (formidable)etc, etc…
      Je viens de lire quelques commentaires et je pense que si les bénévoles vivent cette réussite avec leur coeur.De quoi l’état se mêle t-il? Evidément cela ferait baisser la courbe du chômage mais aussi ferait baisser le nombre de manifestations culturelles et bien d’autres actions multiples. Laissez leur la Liberté de leur choix . Je les trouvent merveilleux
      Annick

      Répondre

  25. [...] son site, le Puy du Fou a apporté des précisions quant à ses informations : « L’Association du Puy du Fou vient d’être informée d’un [...]

    Répondre

  26. Clau

    06/02/2014 à 13:16

    Le bénévolat, une affaire de gros sous ? Moi qui croyais naïvement qu’il s’agissait de tissu social, d’agir ensemble pour une passion commune, de plaisir… et qui trouvais tellement bien que ça se conjugue avec la culture ! Décidément, politique devient de plus en plus synonyme de décadence.

    Répondre

  27. Mireille

    06/02/2014 à 13:22

    C’est d’une tristesse, il faut toujours que l’état casse tout, mettent des batons dans les roues dans ce qu’il y a de bien, dans l’état des choses c’est surement vous tous qui étes le plus visés: envie,jalousie, profit , succés etc; j’espére de tout coeur ,que les choses vont s’arranger, pour tous et les visiteurs;( prévu de venir à dix personnes).Bonne chance. mes salutations. Mm Chappe Mireille

    Répondre

  28. Jérémie

    06/02/2014 à 14:54

    Mon Dieu, ils nous ferons vraiment toutes les crasses possibles et inimaginables ces politiques !

    Le Puy du fou tel qu’on le connait fait vivre des milliers de personnes, directement ou indirectement, tout en étant une association à but non lucratif. Preuve en est que tout n’a pas besoin d’être « bénéfice » pour fonctionner à merveille !

    Si je comprends bien, il faudrait que tous les acteurs soient rémunérés, ce sera donc la mort du Puy du fou…Quel gâchis en perspective.

    Répondre

  29. marlene

    06/02/2014 à 14:58

    Toute une institution en danger !

    Répondre

  30. nanou

    06/02/2014 à 15:47

    Il faut signer une pétition

    Répondre

    • Mireille

      11/03/2014 à 11:00

      je suis d’accord avec une pétition, mais cela n’aboutira à rien,

      Répondre

  31. Béatrice

    06/02/2014 à 16:01

    C’est désolant, le gouvernement fait tout en dépit du bon sens… Rien de plus à ajouter !

    Répondre

  32. Alain

    06/02/2014 à 16:08

    Je suis de tout cœur avec vous
    Maître Alain BAGNASCO

    Répondre

  33. François Roche

    06/02/2014 à 17:45

    Il vaut mieux se préparer au combat ,mais cette suppression du bénévolat dans la sphère artistique qui emploie déja tant de salariés parait une telle ineptie que je ne vois pas cette loi passer dans les deux chambres et au conseil d’état . Courage !Faisons face !

    Répondre

  34. McKennas

    06/02/2014 à 18:22

    J’ai du mal à comprendre, on vous propose d’être payés pour faire ce que vous faites bénévolement et vous n’êtes pas d’accord ?

    Vous êtes conscients que des gens gagnent de l’argent grâce à vous et vous défendez le fait qu’ils ne vous paient pas en retour ?

    Répondre

  35. milady66

    06/02/2014 à 19:22

    Qui veut détruire un havre de paix, de bonheur et de distractions pour ceux de tout âge qui veulent pour un trop court moment trouver un lieu qui les éloignera de leurs préoccupations liées au quotidien

    Répondre

  36. milady66

    06/02/2014 à 20:07

    Qui veut empêcher petits et grands de profiter d’un endroit unique, mondialement reconnu pour ses spécificités, ses spectacles, son organisation, etc…un endroit qui permet de s’évader avant de retourner dans nos prisons quotidiennes,qui nous permet de perdre momentanément les années que nous avons en trop !!

    Ce n’est pas ni 5 ni 10 étoiles que mérite cette trouée dans le temps ,et dans l’espace, c’est bien la comète de Halley

    Répondre

  37. avecvous

    06/02/2014 à 20:21

    Comment peut on vous aider?
    Y a t il une pétition à signer ?

    Répondre

  38. Cécile

    06/02/2014 à 21:18

    Tout a fait d’accord avec vous on tue la beauté du geste.. Et après pourquoi ne pas s’attaquer aux clubs de sports aux troupes de théâtre de villages aux bénévoles qui s’occupent du transport scolaire et de toutes ses associations qui vivent et rendent service a tous grâce au bénévolat …
    Décidément ce gouvernement qui se dit pour le peuple est en réalité contre nous..
    C’est triste pour un pays comme la France , pays de la liberté de se trouver dans un système ou le gouvernement veux imposer a chacun une façon de vivre unique …

    Répondre

  39. jean louis

    06/02/2014 à 21:47

    Les vendéens n’occupent pas la scène médiatique mais soignent leur identité territoriale. C’est conforme à leur histoire de résistance à la France jacobine. RESPECT!

    Répondre

  40. patrick et Lynette

    06/02/2014 à 22:33

    Non! Non!

    Répondre

  41. Martin

    06/02/2014 à 22:41

    battez-vous

    Répondre

  42. dominique

    06/02/2014 à 22:54

    C’est scandaleux ! Que peut-on faire ?

    Répondre

  43. Jean-marc

    06/02/2014 à 23:02

    « Le Puy du Fou adresse aussi ce cri d’alarme au Président de la République » : hollandouille n’en n’a rien a ciré. Avec ses 19% de popularité, il n’aime plus la France. Il ne l’a d’ailleurs jamais aimée…

    Répondre

  44. rico

    06/02/2014 à 23:04

    grrrrr !!!!!!
    ou va ton !!!
    alllezzzz une bonne Révolution s’impose !!

    Répondre

  45. nadine

    07/02/2014 à 08:53

    en tant qu’ancienne Puyfollaise avec ma petite famille, je confirme que le bénévolat est une richesse, un don personnel pour le bien commun, dans un monde actuel où l’argent mène la danse; les auteruss de cette loi n’ont probablement jamais été bénévoles, sinon ils connaitraient les bienfaits du don de soi

    Répondre

  46. Bernard

    07/02/2014 à 10:37

    Le bénévolat est une liberté fondamentale : celle de faire ce que l’on a envie de faire.
    Déjà l’UMP voulait la détruire mais ça n’a pas marché.
    Aujourd’hui c’est le PS avec ses godillots en chambres.
    Une seule liberté va nous rester maintenant, le seul geste bénévole résiduel possible : la révolte.

    Répondre

  47. valerie

    07/02/2014 à 11:18

    Il faut lancer une pétition ! Je suis prête, comme sans doute beaucoup d’autres, à la signer !

    Répondre

  48. Audrey

    07/02/2014 à 11:40

    Ce que notre « cher » gouvernement oublie, c’est que grâce aux bénévoles, c’est des milliers d’emplois qui sont créés. Si le Puy du Fou s’arrêtait, c’est quand même 1375 emplois directs qui seraient concernés et autant sinon plus d’emplois indirects (dont je fais partie, travaillant dans un camping proche du Puy du Fou, lui-même géré par une association de bénévoles).
    Cette mesure est soit-disant étudiée pour professionnaliser le monde du spectacle et favoriser les intermittents, mon œil ouais ! S’il n’y a plus de bénévoles pour organiser des festivals, comme Poupet, les vieilles charrues, le Hell Fest, le festival interceltique et j’en passe, où Est-ce que vont se produire les intermittents du spectacle ?!?
    Mobilisons-nous pour que ce projet de loi ne voie jamais le jour ! Je soutiens cette cause du fond du cœur, en tant que fan du Puy du Fou, possédant le pass annuel depuis des années et qui ne souhaite pas voir s’arrêter là une si belle aventure, en tant que présidente moi-même d’une association de danses et musiques traditionnelles qui se produit et organise des spectacles avec des bénévoles, et en tant que salariée indirecte du Puy du Fou, qui aime son métier et qui ne veut surtout pas se retrouver au chômage…

    Répondre

  49. edouard

    07/02/2014 à 11:46

    Le socialisme (sans oublier son émanation nazie, le national socialisme allemand), c’est bien connu, déteste la gratuité, veut salarier tout le monde, dernier exemple en date : les femmes au foyer. C’est un fascisme auquel nous avons affaire actuellement. Prenez en conscience. Ce projet signera la fin de bien des fêtes et des facilités, des beautés aussi… Il enlaidira et enfoncera un peu plus notre pays dans l’abîme et la tristesse… Au combat, quittez vos bureaux, ou mettez vous tt de suite au cercueil !!

    Répondre

  50. edouard

    07/02/2014 à 12:02

    Mon message de soutien et de dénonciation de la politique actuelle a été censuré par ce blog : incompréhension totale et déception. (29 ans que je vais en Vendée, où ma mère a une maison…)

    Répondre

    • edouard

      07/02/2014 à 12:05

      je vais envoyer un petit mot à ce sujet à Xavier de Moulins que je connais personnellement. Merci.

      Répondre

  51. Sylvie

    07/02/2014 à 12:17

    Bonjour,
    Je vous soutien de tout cœur!!!!!
    J’adore ce parc !!!! Et c’est peu dire :) .
    Et cette loi qui j’espère ne verra pas le jour, est d’une débilité sans nom, on devrait arrêter de faire du théâtre alors, parce qu’on ai pas payer sur la scène non plus, mais qu’est ce qu’on rit :D .
    Il y a d’autre loi à voter que de dire des imbécilités de ce genre .

    Répondre

  52. agathe

    07/02/2014 à 12:23

    Existe-t-il une pétition qu’on peut signer ?

    Répondre

  53. pmcc83

    07/02/2014 à 13:05

    C’est sûr qu’au gouvernement ils ne peuvent pas concevoir de faire du bénévolat … Ce n’est pas dans leur vocabulaire !!!

    Répondre

  54. Dominique

    07/02/2014 à 13:05

    Incompréhensible de tout ramener à l’argent, et de plus c’est la gauche qui fait cela! Le cœur est manifestement à droite et le fric à gauche. Pour l’instant, semblent visées les manifestations artistiques mais demain ce sera tout le bénévolat car pour nos dirigeants, toute présence de bénévoles supprime des emplois. Souvent, pour que ces actions aient lieu, il faut les faire avec ses tripes et donc éviter tout rapport à l’argent. Notre société se déshumanise, c’est non seulement triste mais suicidaire.

    Répondre

  55. BEREN

    07/02/2014 à 13:27

    mais que l’etat nous foute la paix!!!!!!!

    Répondre

  56. cloé

    07/02/2014 à 14:11

    faites une pétition en plus de ce message et courage
    (prévenez-moi je signe de suite)

    Répondre

  57. alain

    07/02/2014 à 14:17

    quand on est bénévole au puy du fou , c’est bien mais ils pourrait payer les frais d’essence, car le bénévolat pour moi c’est dur et surtout quand on fait un faut mouvement au spectacle le soir mr de villiers vient t en gueuler , on est bénévole et cela arrive que l’on peut tomber, je pense que le gouvernement à raison, le puy du fou s’est enrichie sur le dos des bénévoles, et en plus si on veut voir le spectacle on paye le même prix , il faut arreter , de nous prendre pour des cons hollande à raison

    Répondre

    • Madeleine

      08/02/2014 à 17:24

      C toi le con si tu étais un vrai Puyfolais tu saurais que tout est gratuit pour nous même le grand parc et la cinéscénie ainsi que les boisons ,si nous étions payés il n’y aurait pas l’ambiance qu’il y a dans les villages ,toi tu est un semeur de merde et surtout pas un bénévole

      Répondre

    • Béatrice

      08/02/2014 à 18:49

      bonjour, je comprends votre colère, mais de là à dire que le Président à raison NON ! j’ai l’impression que le bénévolat ne vous apporte plus de joie et vous devriez donc penser à arrêter. Le bénévolat se pratique librement dans le bonheur de donner. beaucoup souhaiteraient participer à ce fabuleux spectacle, ils n’ont pas la chance que vous avez. je vous encourage à rester positif et à trouver du bonheur auprès des autres participants. Vous êtes une grande famille avec tous les avantages et les inconvénients ! et en cherchant bien, vous devez avoir plus d’avantages que d’inconvénients. pour le problème de l’essence faite du covoiturage par exemple. Et si pendant la cinéscénie vous êtes tombé, le spectacle reste grandiose on ne vous en veut pas ça peut arriver ! courage ! Bien amicalement !

      Répondre

  58. vivie

    07/02/2014 à 15:29

    Mr Hollande si vous voulez interdire le bénévolat commencez par arrêter la journée de solidarité !!! NE TOUCHEZ PAS A NOTRE PUY DU FOU !!!!

    Répondre

  59. Jean-Pierre

    07/02/2014 à 16:56

    J’aimerais comme Agathe et bien d’autres sans aucun doute, signer une pétition contre cette aberration.

    Répondre

  60. Gérard

    07/02/2014 à 17:19

    ils n’on cas faire la meme chose avec le secour populaire, les restos du coeur, le secour catholique et bien d’autre , comme ça il ni aura plus personne pour s’occuper de tout cela, parce que la aussi il y a du monde comme benevol, et puit qu’il nous foute la paix et s’occuper plus de leur impots qu’il ne paye pas, réduire leurs salaire a ne rien foutre l’autre rigolo( fromage de holande) qu’il arrete de se promené a nos frais ,bon j’en reste la sinon y en a pour la nuit a tout dénoncer!

    Répondre

  61. André

    07/02/2014 à 18:22

    C’est vraiment une histoire de fou, avec cette loi bon nombre de spectacles seront supprimés, oui il faut lancer une pétition

    Répondre

  62. Agathe

    07/02/2014 à 19:06

    Non mais c’est de la folie… une aberration !!

    Répondre

  63. Olympe

    07/02/2014 à 21:51

    http://www.liberation.fr/culture/2014/02/07/philippe-de-villiers-invente-une-menace-sur-le-spectacle-amateur_978538

    Moralité : calmons nous et arrêtons de courir derrière tous les torchons qu’on veut bien agiter devant nous.

    Répondre

  64. Fred8564

    08/02/2014 à 00:09

    Bravo encore une loi complètement déconnectée de la réalité
    Il y en a marre de ces technocrates qui ne comprennent rien les associations et le bénévolat sont les fondamentaux de la culture vendéennes
    Alors MR hollande continue comme ça et attention au
    soulèvement vendéen
    Sorter les bâillonnettes

    Répondre

  65. pierre-marie

    08/02/2014 à 00:17

    L’idéologie sectaire et primaire des syndicats et dirigeants de gauche est si décallée de la réalité que même ce qui repose sur la bonne volonté des gens et le don de leur temps sera complètement annihilé au point de ne plus paraître dans le paysage culturel français….. Quels petits esprits devant un éventail pourtant si riche de choses à entreprendre pour le bien de tous et en dehors du code du travail!!! D’autres diraient que vous êtes cons…

    Répondre

  66. Renaud

    08/02/2014 à 02:39

    Un gouvernement incompétent aux ordres de syndicats nuisibles ne représentant pas 10% des salariés et des em…. à répétition pour les usagers, les associations et le peuple en général et voilà la France d’aujourd’hui.

    Répondre

  67. j

    08/02/2014 à 08:46

    HONTEUX .LE bénévolat des PUYFOLAIS EST EXTRAORDINNAIRE .ILS Y A DES salariés qui se trouveront au chômage les MINISTRES doivent y penser?????

    Répondre

  68. Philippe

    08/02/2014 à 10:25

    C’est sur cela ne rentre pas dans leurs poches à tous ces voleurs de politiquares

    Répondre

  69. Catherine puyfolaise du chateau

    08/02/2014 à 10:43

    Je veux rester BÉNÉVOLE de la cinéscénie , JE NE VEUX PAS ÉTRE PAYÉ

    Répondre

  70. thierry

    08/02/2014 à 11:19

    En tant que nouveau puyfolais avec mon fils je souhaiterai me procurer cet avant projet de loi afin d’informer mon entourage de manière efficace dans la tempête médiatique qui s’annonce.
    Fier d’être puyfolis et bénévol.
    Thierry Bisleau

    Répondre

  71. emmanuelle

    08/02/2014 à 11:44

    je suis prête a signer si cette pétition existe

    Répondre

  72. MARTINE

    08/02/2014 à 11:48

    C’est vraiment n’importe quoi, le gouvernement n’a rien d’autres à faire que d’embeter ces personnes qui se donnent à fond pour le PUY DU FOU. S’il y a une pétition, je signe également.

    Répondre

  73. Estelle

    08/02/2014 à 11:58

    moi je dis que si cette lois est voté, alors demandons leur de donner leurs salaires afin de payer c’est volontaires qui devront être payer! de toute façon ils en ont pas besoin étant donner qu’ils sont tout frais payer!

    Répondre

  74. Mouémoué

    08/02/2014 à 13:59

    Des artistes bénévoles au puy du fou, ça m’étonnerait beaucoup !
    Des ramasseurs de poubelles, des serveurs aux bars, des gens pour guider le publique, etc… ils sont la les bénévoles, non ?!

    Répondre

  75. Nelly

    08/02/2014 à 15:16

    Salut vous tous, Vendéens!(ou pas)
    Ras le bol de ces gouvernants qui nous trouvent des idées complètements débiles toutes les semaines…moi aussi je signe dès lors que c’est pour soutenir cette « institution vendéenne » qui fait notre fièrté.qu une envie… Vous rejoindre dès que nos emploies du temps nous le permettrons !il faut tenir bon laVendée peut répéter l Histoire…

    Répondre

  76. Gatoune

    08/02/2014 à 15:19

    Il faut faire vite une pétition ? Beaucoup de monde l’attende ., effectivement il faut fermer toutes les associations car comment vivent-elles si n’i avait pas les bénévoles.

    Répondre

  77. Annie

    08/02/2014 à 16:48

    il est fort dommage ,que nôtre gouvernement n’ait pas autre chose à faire pour notre pays..En temps que « pure » Vendéenne,je vous fais part de mon soutien.J’aimerai dire à monsieur Philippe de Villiers,mes remerciements très sincères pour tout le travail formidable,qu’il à effectué pour nôtre belle Vendée

    Répondre

  78. Jean Goyard

    08/02/2014 à 16:59

    Il y a une toute nouvelle plateforme de pétitions en ligne, créée en Espagne malgré son nom anglais : Citizengo.org sur laquelle vous pourriez organiser une vaste pétition en ligne. Toutes les grandes associations culturelles ont un important volant d’amis auprès desquels répercuter. Il n’y a qu’avec un moyen de cette nature, peu coûteux et efficace, que l’on pourra faire reculer le gouvernement. Bien cordialement à vous. JG

    Répondre

  79. Béatrice

    08/02/2014 à 17:59

    Bonjour, je m’oppose fortement moi-même à ce projet de loi qui vise à tuer le bénévolat. J’ai une association qui emploie des personnes bénévolement et heureuses de le faire.
    J’ai par le passé donné de mon temps de libre pour les autres bénévolement aussi et personne
    encore moins un gouvernement pourra m’interdire de continuer. Abolir le bénévolement : c’est une atteinte à ma liberté d’agir et de penser, une dictature qui m’empêche de donner gratuitement aux autres sur mon temps de libre et que je refuse. Je me mobilise et me range dans les rangs du Puy du Fou pour ce combat.
    Je me range aux côtés de tous ceux qui nous ont et nous ferons encore vibrer par le spectacle de la cinéscénie. Mes enfants, mon mari et moi-même venons au Puy du Fou (parc et cinéscénie) depuis plusieurs années et nous espérons continuer encore très longtemps. Nous nous battrons tous ensembles pour que ce projet de loi ne voit pas le jour. Nous devons tout faire pour préserver notre LIBERTE d’agir bénévolement car nul gouvernement n’a le droit de dicter à quiconque comment il doit gérer sa vie, son temps de libre, son bénévolat dans le respect des lois de la république.
    Longue vie au Puy du Fou et au bénévolat français.
    Amicalement
    Béatrice Gonzales du Sud-Ouest dans le 32

    Répondre

  80. marie france

    08/02/2014 à 20:13

    ils sont fous ces romains ….la bataille de castillon est une association de bien sûr de bénévoles, alors , nous aussi ….
    enlevons tous les bénévoles des assos , restos du coeur , et tous les autres , super  » » », bravo on se tire une balle dans le pied et je suis polie

    Répondre

  81. marie france

    08/02/2014 à 20:27

    il faut comprendre que ces pauvres gents du gouvernement quels qu’ils soient , n’ont aucune idée de la générosité du bénévolat , eux qui touchent des milliers d’euros tous les mois , ne peuvent comprendre l’idée première d’une association : donner de son temps sans toucher 1 centime , dans leurs cerveaux cette case n’existe pas , et je les encourage à venir sur le terrain durant 1 semaine prise sur leurs vacances
    bien sûr ils ne seront pas sur 1 bateau luxueux ,, sans journalistes pour les mettre suer la sellette ; ils seront dans l’ombre , mais rassembler les ‘gents dans l’ombre et cela fait une force comme le puy du fou , la bataille de castillon , les restos du coeur et pleins d’autre assos qui donnent de la joie et du réconfort , mais cela les dépassent . SERAIENT ILS TOUS BLONDES POUR ÊTRE AUSSI AVEUGLES ET STUPIDES , les bénévoles peuvent s’éclater à donner de la joie aux autres

    Répondre

  82. BLANCHARD FABRICE

    08/02/2014 à 21:09

    encore un projet honteux de nos politiciens qui ne comprennent rien et qui visent la perte de nos valeurs et de l’emploi en général!. on ose espérer que cette ineptie ne verra pas le jour!!!. En tout cas,je vous soutient ainsi que le monde du bénévolat! Cordialement.

    Répondre

  83. nelly

    08/02/2014 à 22:27

    il faut réagir, ne pas laisser faire…..la règlementation extrème est nocive; la france empile les lois les règlements et ne les applique même pas…..laissons ceux qui veulent travailler bénévolement le faire ou alors que le gouvernement créé des emplois , finance la culture à son juste niveau

    Répondre

  84. Brigitte

    09/02/2014 à 00:43

    Bonjour, Ne pensez-vous pas qu’en supprimant le bénévolat, surtout pour des grandes structures comme la vôtre, faire des spectacles grandeurs natures sur l’histoire de la région et de France veulent vous faire taire, car c’est une manière de ne pas oublier qui nous sommes dans un monde de globalisation, en lisant l’article c’est le premier sentiment qui m’est venue à l’esprit, s’il fallait vous aidez par une signature, vous l’avez…

    Répondre

  85. isabelle

    09/02/2014 à 14:37

    ça me rend malade, lâchez rien, jamais! Courage! En espérant que le peuple ira dans la rue .. moi j’irais

    Répondre

  86. alexandrine

    09/02/2014 à 21:43

    Comme beaucoup d’autres personnes je pense qu’il faut créer une pétition !!!

    Répondre

  87. chaton 85

    09/02/2014 à 22:05

    il faut écrire au ministère de la culture,1 rue valois 75001 paris plus nous écrirons plus nous aurons du poids pour qu ils retirent ce projet de loi ridicule.

    Répondre

  88. vrochka

    10/02/2014 à 12:55

    Que le triste Alain reste chez lui, ne serait-ce que pour réfléchir au bonheur que tous les bénévoles du Puy du Fou procurent à ceux qui viennent et admirent véritablement leur travail. Etre bénévole ne va pas sans sacrifices et pas seulement financiers. Si quelqu’un a forcé Alain à devenir bénévole, cette personne est coupable, si c’est Alain de son propre chef…Ceci dit la démarche de notre gouvernement de gauche, est un faux-pas de plus ,attention à la marche !!

    Répondre

  89. vrochka

    10/02/2014 à 18:46

    Bravo Madeleine, votre réaction du 8/2 par rapport au délire de ce triste Alain du 7/2 ,sans doute trop… pour être bénévole de quoi que ce soit m’a beaucoup plu.

    Répondre

  90. Catherine

    10/02/2014 à 23:30

    Ne TOUCHEZ PAS au PUY DU FOU, moi je serais fière de faire partie des bénévoles et de la cinécénie.

    Répondre

  91. Sylvie

    11/02/2014 à 12:10

    Toujours plus !!!!
    Je suis d’accord pour une pétition…je travaille comme bénévole au sein d’une association artistique, qui n’a pas votre ampleur mais…ça va nous concerner aussi. j
    e dirais comme « BEREN » : « que l’état nous fiche la paix !!!! on est en plein contrôle fiscal, le second en 5 ans….et on est une toute petite structure !!!!!!!!!!!

    Répondre

  92. frederic

    11/02/2014 à 14:29

    touche pas mon pote comment vont faire les bénévoles des restos du coeur quand tu en aura besoin tu devra payer pour avoir une aide, adepte du puy du fou je dit touche pas a mes puyfolais !!!

    Répondre

  93. Yannick

    11/02/2014 à 22:31

    C’est dramatique pour le gouvernement. Vu qu’il est composé d’amateur comment va t on faire? Pardon, ils sont loin d’être bénévoles!

    Répondre

  94. fabien

    15/02/2014 à 16:44

    Oui mais les bénévoles étaient au départ une superbe idée pour maintenir des tarifs attractifs pour les visiteurs du parc et des spectacles et ainsi faire travailler toute une région dans tous les secteurs et surtout les chambres d’hôtes, les gîtes les hébergement familiaux et les petits hôtels, sauf qu’aujourd’hui nous voyons des supers structures se monter à vitesse grand V et se gaver au détriment des petits, le requins sont présent….et pendant ce temps là des milliers de bénévoles sans le savoir gavent ces requins.

    Répondre

  95. virginie

    15/02/2014 à 22:57

    C’est n’importe quoi.. dans ce cas pourquoi ne pas commencer à faire le ménage dans l’organisation des jeux olympiques et autres compétitions internationales, très monétisées mais qui ne seraient rien sans les bénévoles…
    Je suis Normande et amoureuse du cheval et je fais partie des dizaines de milliers de bénévoles recrutés par les JEM 2014.. alors dans ce cas, j’attends mon salaire !! ;) si les organisateurs des JEM devaient payer tous leurs bénévoles je ne sais pas s’ils seraient d’accord ! :p

    Répondre

  96. Christian

    16/02/2014 à 02:15

    Je suis venu 3 fois au GRAND PARC et 2 fois voir et admirer la Cinéscénie, j’ai été scotcher par tous ces bénévoles qui travaillent gratuits, comme nous ,les reconstituteurs du moyen âge,qui travaillons gratuitement au sein de nos compagnies.Je suis outré de voir que ce gouvernement de ripoux qui ne pensent qu’à se faire du fric sur nos dos.Il serai temps que tout le monde se révolte,tel MAI 68,ET FOUTRE CES GENS-FOUTRES à la porte avec pertes et fracas.

    Répondre

  97. Evelyne

    18/02/2014 à 12:27

    Nous sommes de tout coeur avec vous. Nous nous mobiliserons s’il le faut pour que cette loi ne passe pas. Longue vie au Puy du Fou que nous adorons

    Répondre

  98. christine

    22/02/2014 à 16:20

    Je soutiens le bénévolat de tout coeur, j’aimerais savoir s’il existe une pétition à signer pour éviter à ce gouvernement de faire une nouvelle erreur!
    Quelle honte cette ministre de la Culture, il faut les stopper tous au plus vite…

    Répondre

  99. rojassay (@ohmstla)

    24/02/2014 à 20:15

    Je soutient le Puy de fou de toutes mes forces

    Répondre

  100. rojassay (@ohmstla)

    24/02/2014 à 20:24

    Je soutient le Puy de fou de toutes mes forces
    Et je suis prêt pour signer toutes les pétitions pour soutenir ces merveilleux spectacles qui sont la richesse de la France

    Répondre

  101. jm animation

    25/02/2014 à 06:58

    jetait chez vous en 2013 en famille j’ai passais de treé bon moment tout la famille et Ile de LA REUNION vous soutient et que ce gouvernement retire ce projet de loi. Bon courage a vous

    Répondre

  102. pierrette

    07/03/2014 à 11:33

    Inacceptable! est-ce que tous « ses pontes » sont déjà venu voir ce que vous faites????????? sûrement pas! Et quelle générosité se dégage de vos spectacles!!!!!!!! Pourquoi sommes-nous tous debout à la fin de la Cinéscénie les larmes aux yeux?????? Merci pour tout ça et courage à vous tous!

    Répondre

  103. henri

    09/03/2014 à 09:14

    Laissez vivre la scénicenie : ce spectacle est merveilleux et pour une foi que des gens s’investissent gratuitement ! Bravos les bénévoles continuez ainsi

    Répondre

  104. NELLY

    10/04/2014 à 21:36

    votre parc est remarquable en tout point. On y est merveilleusement accueilli.
    Nous reviendrons vous voir, les enfants en redemandent.

    Bon courage dans le combat que vous menez pour le bénévolat et la culture.

    Répondre

  105. Claudine

    18/04/2014 à 08:05

    Sans les milliers de bénévoles, il ne se passe plus rien en France… Plutôt que de vouloir interdire le bénévolat, il faudrait le valoriser ! Mais valoriser ne veut pas dire rémunérer… C’est d’un statut de reconnaissance que les bénévoles ont besoin…

    Répondre

  106. DANIEL

    25/04/2014 à 17:18

    Je suis un inconditionnel des spectacles du puis du fou et pour en parler il faut aller le voir, bien sure je ne suis pas dans les coulisse
    Mais en temps que spectateur j’apprécie avec beaucoup de plaisir et d’émotions ce qui est fait et donner par les bénévoles, a voir ses milliers de personnes qui mous fonts une telle représentation je pense qu’il on sont tous fier et que la réussite du parc est très certainement due au système du bénévolat
    De plus chaque année je constate que de nombreux investissements sont fait, un grand bravo a la direction, sans parler de l’économie local
    Comme a son habitude quel que chose qui fonctionne le gouvernement le casse, il n’a surement pas interrogé ou poser les bonne questions, ou n’a pas vu les spectacles
    Dommage de mutiler le plus grand spectacle du monde mais sur ce point je comprends tres bien la direction
    Cordialement

    Répondre

  107. Laurence

    06/05/2014 à 23:21

    Je suis vendéenne et je remercie monsieur De Villiers pour tout ce qu’il a fait pour la Vendée(et le Puy du Fou une merveille) NE TOUCHEZ PAS A NOTRE PUY DU FOU.

    Répondre

  108. CHRISTIAN64990

    08/05/2014 à 14:49

    Je suis médiéviste chevalier dans une compagnie en France le gouvernement veut tuer tous les spectacles association 1901 !!!!!! Déjà plus de spectacle aux Baux de Provence l’Assaut du Fort depuis 2 ans a ce jour ce sont des compagnies étrangères qui font les médiévales en France voir ce qui se passe à Castillon la Bataille .Laisser les bénévoles vivent leur passion et faire encore rêver les Français qui ont besoins de se détendre par cette période triste de la FRANCE.
    CHEVALIER BLANC de ST-PIERRE

    Répondre

  109. Elvan

    25/08/2014 à 23:37

    Et que dire des nombreuses structures qui existent partout en france, dirigées par des bénévoles et qui sont des cache misère pour dire que l’état ne prend pas en charge ce qui devrait l’être comme la petite enfance. Dans mon « petit » village de plus de 5000 personnes en loire-atlantique, c’est une association qui s’occupe de la petite enfance et pourtant elle génère un chiffre d’affaire annuel de plus d’1 million d’euros et emploie plus de 25 personnes en CDI et autres contrats saisonniers.

    Quid de la responsabilité de l’état ou des collectivités locales en l’espèce ???

    Quid de la structure et quid des subventions si les « bénévoles » qui se tapent moults réunions et autres conseils jusqu’à pas d’heure se retrouvent remplacés par des agents étatiques ou locaux ?

    La réponse est limpide : aujourd’hui, les décideurs locaux freinent des 4 fers pour tout ce qui est de gérer en direct la structure car ils savent que cela leur coûtera plus cher.

    L’imbécile qui a pondu la loi à Paris y a t-il pensé une seule seconde ?

    Répondre

  110. Régnier

    30/10/2014 à 08:50

    encore une loi à la c…,le gouvernement ne sait plus quoi inventer pour mettre des bâtons dans les roues de ce magnifique spectacle bien français.J’ y vais régulièrement depuis son ouverture voir les nouveautés,a une certaine époque de par mon travail j’y suis allée 10 fois dans une même saison et je ne m’en suis jamais lassée et chaque fois que des amis ou famille me rendre visite nous y allons car je ne suis qu’a une heure de route, et tous en ressortent plus qu’enchantés
    si il n’y avait plus de bénévoles(qui sont tout a fait d’accord) les parcs comme le Puy du Fou serait encore beaucoup plus cher et les français y regarderaient à deux fois avant d’y aller.
    Alors qu’ils ne sont pas capable d’inversez la courbe du chômage??????????????

    Répondre

  111. Betty

    30/10/2014 à 17:26

    Je m’adresse au ministre de la culture à travers vous :
    les bras m’en tombent… Ces bénévoles sont ravis, heureux, épanouis de participer à une telle aventure ! Ils sont fiers de leur région, de leur pays, et vous voulez les priver de ce qui fait leur bonheur et leur fierté ???… Au nom de quoi, s’il vous plait ?… Mais c’est quoi ce pays libre qui ne cesse de s’enchaîner avec des lois à la gomme (ça, c’est pour rester polie…)?… je suis furieuse de constater que tout ce qui est fait au Puy du Fou ne soit pas reconnu par le gouvernement comme étant d’utilité publique ! Bien des personnes participant à ces spectacles ont retrouvé dignité et joie de vivre, et ils n’encombrent pas les cabinets médicaux ! Cette convivialité ne peut être remboursée par la sécu, alors réfléchissez un peu : qu’avez-vous donc a gagner en vous attaquant au bénévolat ?… LAISSEZ LES VIVRE, nom de dieu !!!

    Répondre

  112. POULENARD CHRISTIANE

    29/11/2014 à 09:50

    L’interdiction du bénévolat,n’importe quoi
    On critique les gens qui ne s’investissent pas et là on l’interdit,ou est le juste milieu???

    Répondre

  113. LIAUBET Pierre

    26/02/2015 à 11:19

    définition du bénévolat prise sur le site  » ASSOCIATIONS.GOUV.FR  » ce qui semblerait être un site officiel bien connu du Gouvernement!!!!!!!  » Plus de 14 millions de bénévoles œuvrent aujourd’hui dans le paysage associatif français. Se sentir utile et faire quelque chose pour autrui est le moteur de ces bénévoles qui s’impliquent dans des domaines d’activité aussi divers que le sport, la culture ou les loisirs, l’humanitaire, la santé ou l’action sociale, la défense des droits ou encore l’éducation.

    On peut définir les bénévoles comme des personnes qui consacrent une partie de leur temps, sans être rémunérées, aux activités de l’association. »C’est clair, il me semble: les bénévoles donnent VOLONTAIREMENT et GRATUITEMENT de leur temps et de leur personne pour donner du rêve, du bien être, du bonheur à autrui. Dans le cas du Puy du Fou, ils font en plus revivre l’histoire d’une Région, d’un peuple, celui de FRANCE. A l’heure ou, notre identité Nationale est bafouée de plus en plus, notre patrimoine revendu ou cédé à des nantis d’autres Pays. Il est inadmissible que le Pouvoir Français favorise une loi interdisant le bénévolat sous prétexte d’une pression syndicale.
    Que vient faire le syndicalisme la dedans ???? les bénévoles sont VOLONTAIRES et peuvent à tout moment se retirer s’ils se sentent exploités……Alors Messieurs les décideurs, et donneurs de leçons !, au cours des malheureux évènements du mois de janvier de cette année, il nous a été rabâché que la France était le Pays des droits de l’Homme, et qu’il fallait se battre pour faire respecter le droit à la liberté d’expression!: que venez-vous maintenant légiférer pour pondre des lois afin d’empêcher ceux dont l’expression se trouve dans le bénévolat. Ces gens qui montrent l’exemple du don de soi, dans une époque ou l’altruisme a quasiment disparu…De grâce Messieurs les décideurs, laissez-nous ou moins encore cette richesse, celle du rêve………MERCI à tous les bénévoles qui rendent notre vie un peu plus belle le temps d’un spectacle au PUY DU FOU

    Répondre

  114. lancrenon

    31/03/2015 à 23:02

    Pouvons nous participer a une pétition pour lutter contre ce projet de loi effectivement très préjudiciable?

    Répondre

  115. remy

    25/04/2015 à 11:20

    la France est un pays ou on veux tous détruire il n’y a que l’argent qui compte, sans traille; sans entreprises spectacles ou autre on va droit a la faillite tous est en dépit du bon sans

    Répondre

  116. ISABELLE

    03/08/2015 à 16:45

    Je reviens de deux jours magnifiques au Grand Parc du Puy du Fou, séjour qui s’est terminé par la Cinéscénie : j’ai adoré (je suis depuis dithyrambique au sujet du Puy de Fou auprès de ma famille et de mes amis), mais j’ai ressenti une émotion supplémentaire en pensant que tous ces participants (sur la « scène » mais aussi dans les coulisses, aux lumières…)à la Cinéscénie sont des bénévoles.

    Cela rajoute à l’admiration que l’on peut avoir face à ce spectacle magnifique. Oui il y a encore des personnes de bonne volonté et dans notre société basée sur le profit et l’individualité, cela fait beaucoup de bien.

    Je pense que les politiques ont des choses bien plus importantes à faire dans notre pays que de « s’attaquer » à ceux qui font du bien sans aucun intérêt financier, juste pour le bonheur d’en donner !

    Je n’ai pas de mots pour vous féliciter mesdames et messieurs les bénévoles du puy du fou….

    Très sincèrement.
    Isabelle

    Alors je félicite de tout coeur ceux qui ont fait que durant deux heures vendredi dernier mes yeux n’étaient pas assez grand pour profiter de ce qu’ils m’ont donné.

    Répondre

  117. abel

    23/08/2015 à 14:35

    je vois que les gens ne comprennent pas ce que veut être bénévoles pour la cinéscénie c’est surement quelque chose que l’on peu pas définir faut surement le vivre car je sais que sa a apporté beaucoup a des personnes qui ont connus de grand soucis dans leur vie et a l’époque que tous nous disent qu’il faut être moins individualiste donc je ne comprend pas c politique qu’ils veulent interdirent ce genre de chose qu’ils fassent partis de cette famille Puyfolé ils en reviendront changé moi je n’est jamais fait parti de cette famille mais j’aspire a ma retraite en faire partie g connu des gens qui y ont travaillé g visité le puy du fou je ne les compte plus sur les doigts de la main et faite moi confiance on resent ce petit truc qui fait tout

    Répondre

  118. Christian

    22/09/2015 à 17:42

    Dans ces conditions il faudra interdire les restos du coeur ,emmaus ,l’ aide aux réfugiers
    et tous les concerts que certains artistes donnent pour une oeuvre .
    Je pense que c’est le succès du pdf (surtout la famille De Villier qui est visée sans le dire )qui rend tout les bons à rien de tout les gouvernements successifs jaloux de cette mane à laquelle ils ne peuvent toucher .tout le monde n’a pas le talent de Coluche , Abbé Pierre , De Villier . Ces noms resteront ,alors que les leurs sombreront dans l’oubli une fois leur forfaiture effectuée

    Répondre

  119. MAÏLEE

    06/03/2016 à 13:20

    Je trouve ça monstrueux ! Le Puy du Fou est l’une des plus belles choses que possède la France. Le travail que font volontairement ces bénévoles est magique et je suis totalement contre cette Loi. Je vous soutiens totalement car quand on voit la passion et la joie que tous ces bénévoles transmettent, ça me fait mal au cœur de penser que tout cela pourrait s’arrêter! D’autant plus que c’est mon rêve de gamine de pouvoir un jour y travailler! Alors un grand merci à tous, pour le bonheur que vous nous offrez et j’espère que cette loi ne passera pas!!

    Répondre

  120. lemaire

    20/03/2016 à 11:46

    ne touchez pas au puy du fou !

    Répondre

  121. devillers

    13/05/2016 à 19:40

    Bonjour
    Au lieu de s’occuper de ce projet (interdire le bénévolat) ne vaudrait il pas mieux que ces hauts dignitaires du Conseil des Ministres autour de cette table , s’efforcent et usent leur énergie à creer du travail, diminuer le chomage et redonner envie aux gens de travailler ! ! ! ! ! mais peut etre que les bénévoles du PDF ne veulent plus étre bénévoles ! ! ! ! Ou en est on en Mai 2016 ? Chapeau bas à Mr De Villiers ? on aimerait bien vous voir au départ du Vendée Globe Challenge en Novembre 2016
    JJ, Vendéen

    Répondre

  122. MOREAU ALAIN

    07/09/2016 à 12:47

    je suis contre la supréssion du bénévolat les syndicats et nos ministres foutes de nous.Avec le salaire ou indemnité qu’ils touchent ,ils devraient satisfait des rentrées que ces spectacles rapportent a l’état. mais comme il gère celui-ci comme des imbéciles, il faut que ce soit les bénévoles qui trinquent et cela supprimera beaucoup de représentation folkloriques et historique dans notre belle France

    Répondre

Posts relatifs

Pinterest

Instagram

Facebook

Suivez-nous sur Youtube