Qu’elles soient douces, fluettes, rauques, étouffées, puissantes ou simplement attachantes, certaines voix françaises sont reconnaissables entre mille. Pour donner vie aux différents personnages des spectacles du Puy du Fou, il a fallu trouver les voix adaptées, celles qui vous emportent dans l’histoire dès les premiers mots. Pour la toute nouvelle version du « Mystère de Noël », c’est Marc Cassot qui en assure la narration. Retour sur le parcours d’une « légende » du doublage français.

Son nom ne vous dit peut-être rien. Cet acteur et comédien français a pourtant une très grande carrière derrière lui. Il s’est d’abord illustré dans le théâtre, puis le cinéma et la télévision. Très vite, Marc Cassot acquiert une grande notoriété en France et se spécialise dans le doublage.

Comment êtes-vous venu au doublage ?

« Je faisais déjà du théâtre. C’était à l’époque où je jouais la pièce Le Héros et le Soldat de Bernard-Shaw au Studio des Champs-Elysées. Le directeur de la MGM (le studio parisien Metro-Goldwyn-Mayer) a assisté à une de mes représentations. A la fin de la pièce, il est venu me voir et m’a dit : « Vous avez une voix qui m’intéresse. Cela ne vous plairait pas de doubler des acteurs américains ? ». Comme je m’investissais beaucoup dans mon travail, j’ai tout de suite accepté. J’ai donc été faire l’essai, détendu, sans même penser que j’allais être pris. Et ils m’ont rappelé le lendemain : « vous doublez le rôle principal du film ! » (Le facteur sonne toujours deux fois – 1946). Ça a commencé comme ça. J’ai ensuite eu la chance de doubler pendant 50 ans :

–          Paul Newman (alias Brick Pollitt dans La Chatte sur un toit brûlant, alias Frank Galvin dans Le Verdict ou encore John Rooney dans Les Sentiers de la perdition …),

–          mais aussi Philip Baker Hall (alias le Capitaine William Diel dans Rush Hour …),

–          William Holden (alias Hal Carter dans Picnic, alias Capitaine Shears dans Le Pont de la rivière kwaï …),

–          Max von Sydow (alias le Père Lankester Merrin dans l’Exorciste …),

–          Richard Harris (alias Marc Aurèle dans Gladiator, Albus Dumbledore dans Harry Potter …),

–          Michael Gambon (alias Albus Dumbledore dans Harry Potter …),

–          Clint Eastwood (alias Frankie Dunn dans Million Dollar Baby),

–          Ian Holm (alias Bilbon Sacquet dans Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit : un voyage inattendu …),

–          Et beaucoup d’autres ! »

Quel a été le meilleur souvenir de votre carrière ?

« Mon meilleur souvenir est certainement au théâtre, dans Des souris et des hommes, de John Steinbeck et que j’ai mis en scène en 1962 à la Comédie des Champs-Elysées. C’est une de mes pièces favorites que j’ai jouée près de deux mille fois. »

Connaissez-vous le Puy du Fou ?

« Non, je ne connais pas encore et cela fait un moment que je me dis qu’il faut que j’y aille. Surtout maintenant que j’ai prêté ma voix pour certains de vos spectacles. »

Peut-être pourrez-vous bientôt le croiser dans les allées du Grand Parc avant d’entendre sa voix, si singulière, à « l’Odyssée du Puy du Fou », au « Bal des Oiseaux Fantômes », aux « Chevaliers de la Table Ronde » ou dernièrement au « Mystère de Noël ».

5 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je ne sais comment joindre Marc CASSOT pour lui dire combien je l’apprécie et combien j’adore sa voix.
    Lorsqu’il jouait dans les pièces de la “caméra explore le temps”, pour René LUCOT, pour Pierre BADEL dans les années 60, j’étais jeune mais je l’adorais déjà. Pouvez vous lui dire combien il m’a apporté de joie et comme sa voix me rassure et m’apaise. C’est un grand comédien. J’aimerais que tant de personnes le lui disent.
    Pouvez vous le faire ? Je vous en remercie.
    Pia

  2. Ah! quel bonheur de commencer la “CINESCENIE” avec la voix merveilleuse de Philippe Noiret!
    J’étais au spectacle ce dimanche, c’est un chef d’œuvre digne de la notoriété d’une célèbre “Jocombe” ou de la chapelle Sixtine….. Merci Monsieur De Villiers!
    Oh! je sais que cela prendrai beaucoup de votre temps pour transmettre mon admiration à chacun de vos amis Puy Follet!!
    Alors avec ces mots qui vous ont permis de réaliser ces spectacle vous trouverez bien quelques instants pour leur transmettre ma très haute admiration!
    Merci Merci !!
    Jean Paul.

  3. Je suis tres peinee du départ de Marc je l’aimais beaucoup c’était le lmari de ma cousine.un homme généreux gentil agréable en tout point.Il était croyant’ je suis sûre qu’il est bien lâ ou il est.sinceres condoléances à toute la famille. Mima

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.