L’un des ingrédients incontournables du spectacle « le Mystère de Noël » repose sur la musique, jouée en direct par les musiciens du Prague Symphonic Ensemble et leur chef d’orchestre, Jérôme Kuhn. A l’aise dans les grandes œuvres du répertoire, les opéras, les bandes originales de films ou les productions contemporaines, le Prague Symphonic Ensemble conjugue cette année audace et virtuosité pour le Grand Noël du Puy du Fou grâce à une performance artistique et technique impressionnante.

Jérôme Kuhn revient sur toute la préparation réalisée pour assurer leur participation : « Cela fait des mois que l’on travaille avec le concours de l’équipe artistique du Puy du Fou. Il a fallu composer de nouvelles partitions, trouver de nouveaux arrangements, faire répéter et enregistrer les chœurs. L’orchestre s’est appuyé sur un certain nombre d’heures de travail à Prague avant de rejoindre les équipes sur place pour réaliser une série de répétitions dans le Grand Carrousel. Le défi est de taille car la plupart des musiciens de l’orchestre participe pour la première fois au spectacle « le Mystère de Noël » et n’est donc pas habituée à jouer au cœur d’un spectacle vivant. Lors de certaines scènes, l’enregistrement des chœurs apporte également une réelle difficulté pour les musiciens. Nous devons porter une oreillette et se synchroniser sur un métronome durant tout le spectacle. Cela demande une très forte concentration. »

Le maestro du « Mystère de Noël » conclut : « L’orchestre fait au final partie d’un tout qui offre beaucoup d’émotion au public. Pourvu que ça dure… »

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here