Comme vous avez pu peut-être le découvrir dans la presse ou à la radio ce week-end, le Puy du Fou a levé le voile sur ses 4 nouveautés 2014 ! Cette année, le Puy du Fou propose en effet de plonger dans un nouvel univers de 80 000 m² dédié au faste et au raffinement de la Renaissance. 20 millions d’euros, un investissement record pour le Parc, aura été nécessaire pour faire sortir de terre les différents projets artistiques.

1)      Le château du Puy du Fou : Un chef d’œuvre de la Renaissance retrouvé

 En 37 ans, plus de dix millions de spectateurs ont découvert la façade du célèbre château du Puy du Fou lors de la Cinéscénie. En 2014, les visiteurs du Grand Parc découvriront, pour la première fois, un joyau de l’architecture Renaissance, classé monument historique. Le Primatice, ça vous dit quelque chose ? C’est un  grand architecte royal qui a dessiné le château du Puy du Fou, rassemblant tous les caractères d’une demeure d’apparat à la pointe de la modernité. A partir d’avril prochain, les visiteurs pénétreront dans les entrailles de « ce chef d’œuvre de la Renaissance qui rivalise avec les Châteaux de la Loire par sa beauté, ses dimensions et son architecture» (Selon Thierry Crépin-Leblond, conservateur général du patrimoine).

2)      La Renaissance du Château : une enquête palpitante

Ce nouveau spectacle invite les visiteurs à résoudre l’énigme du blason du Puy du Fou. Guidés par les véritables habitants du château revenus du passé, les visiteurs parcourront une quinzaine de salles aux secrets étonnants ! Dans le décor riche et brillant du château, chaque salle révèlera ses indices à travers des événements et des effets spéciaux inattendus.

3)      Le Camp du Drap d’Or : les logeries de François 1er

Imaginez un hôtel sur 7 hectares, alliant thématique Renaissance au confort XXIe siècle ! Cent chambres, les « logeries », attendent les visiteurs pour une nuit majestueuse. Le Puy du Fou propose ainsi un véritable séjour royal : lits à baldaquins, colonnes tournées en chêne massif, tapisseries brodées, vasques en métal martelé et salle de bain en céramique dorée.

4)      Les Deux Couronnes : une plongée dans la cuisine du XVIe siècle

Autour du grand brasero du « Castel », le Palais du « Camp du Drap d’Or », les visiteurs pourront goûter toutes les grillades préférées du roi François Ier dans un décor flamboyant.

6 Commentaires

  1. Magnifique spectacle, j’y assistais tous les ans …. il se passe toujours du nouveau !
    Merci aux bénévoles et aux artistes qui nous font passer de bons moments

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.