Vous êtes déjà près de 300 000 visiteurs à être venus admirer la Cinéscénie 2014. Vous l’avez sans doute remarqué, le ciel de ce spectacle nocturne unique au monde s’est paré de ses plus beaux atours pour garantir toujours plus d’émerveillement.

Les évolutions sont, cette année, particulièrement spectaculaires. Pour les admirer, il suffit de lever les yeux au ciel, non pas par dépit mais pour apprécier les prouesses pyrotechniques réalisées. La nouveauté se joue notamment dans l’augmentation des pièces d’artifices et l’occupation, toujours plus importante, de l’espace. 

Le nombre de pièces pyrotechniques est ainsi passé de 750 en 2013 à 850 pour la saison 2014. L’équipe vise une qualité de classe mondiale avec la bombe japonaise. On passe ainsi de 13 à 30 bombes lors du spectacle. L’œil avisé du spectateur aura notamment remarqué le nouveau produit bleu, blanc, rouge lors de l’emblématique « liberté ». Le « rideau d’or » au-dessus du château, à la scène finale, est également renforcé pour peindre le ciel pendant plus de trente secondes. 

La pyrotechnie est un domaine compliqué où se mélange une partie artistique et technique. Chacun des 30 pyrotechniciens bénévoles, doit savoir garder son œil critique pour continuer à progresser et évoluer (toujours plus haut) … C’est le secret de la réussite du spectacle ! 

Déjà, des idées fusent pour 2015. Pourquoi pas un 180° couvrant toute l’aire scénique ? Ce qui les fait avancer reste le plus beau des leitmotive : Faire rêver ! 

1 Commentaire

  1. Il y a plus de vingt-cinq ans que je n’avait pas vu la Cinéscénie et je me rappelle encore les débuts des effets sur l’eau et à l’époque je venais d’avoir 9 ans. En septembre dernier, en route pour un week-end de magie journée “Grand-Parc” et j’ai fais découvrir à ma fille de 9 ans le spectacle de la Cinéscénie. J’ai vu dans ses yeux d’enfants tout l’émerveillement de l’innocence, de l’impatience pour voir ce qui va se passer ensuite.
    Je crois que j’ai joué le même rôle que mon père à fais pour moi vingt-cinq ans plutôt.

    Continuez nous faire rêver

    un Fan, et une Fanette

    YD

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.