Depuis le 11 avril, le spectacle « Les Amoureux de Verdun » propulse les visiteurs du Grand Parc un siècle en arrière. C’est bouleversés, impressionnés et touchés par le réalisme de ce spectacle interactif qu’ils ressortent de la tranchée. Thierry Rétif, le décorateur du Puy du Fou, nous livre les secrets de fabrication de cette nouveauté riche en émotions.

Des mois de recherches avec des historiens et des archéologues ont servi de base à la conception du projet. Pas de place à l’improvisation, la tranchée se devait de retranscrire les conditions de vie réelles des Poilus. L’immersion est totale : odeurs de poudre, de terre et d’humidité. Les visiteurs passent sous les chenilles d’un char d’assaut entièrement reconstitué. Le sol tremble, la lumière s’éteint brusquement et les voix des soldats peinent à se faire entendre tant le bruit des bombes est assourdissant !

Au cœur d’un nouvel espace de 1800m², des dizaines de corps de métiers différents se sont relayés pour laisser place au décor impressionnant d’une tranchée partiellement détruite : « C’est pas si simple finalement de construire de la démolition » confie Thierry Rétif. Il a ensuite fallu collecter quelques 25 740 objets authentiques auprès de collectionneurs afin d’offrir une expérience unique qui ne manquera pas d’émouvoir les nombreux visiteurs attendus cette saison…

2 Commentaires

  1. extraordinaire, mieux que le Chemin des Dames ou Verdun ou le musée de Meaux ou tout est statique ici on est plongé dans la réalité en 3 D les enfants comprendront mieux les horreurs de cette guerre

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.