Les tournages « made in Puy du Fou » s’enchaînent mais ne se ressemblent pas… Il y a quelques semaines, les équipes du Puy du Fou se mobilisaient pour mettre en images la prochaine création originale 2016 : « Le Dernier Panache ». Très largement partagée sur la toile, nous avons décidé de lever le voile sur un tournage d’exception !

Tout commence dans le studio du Puy du Fou, début juin. Comment mettre en images la plus grande création artistique encore jamais conçue au Grand Parc ? L’équipe artistique s’est attelée à sélectionner les extraits incontournables du scénario, qu’il faudra tourner. L’équipe Marketing a contacté ses homologues de « l’Hermione », le célèbre navire de guerre français pour le prêt d’extraits vidéo ; parfait pour les images navales ! L’équipe Studio a repéré les meilleurs lieux de tournage et dressé un listing de tous les besoins techniques. Ensemble, ils ont réalisé un découpage plan par plan, et fin juillet, la trame de la bande annonce était dessinée par un story-boarder. 

Une fois le budget défini, l’équipe technique a obtenu les autorisations de tournage dans les lieux repérés. Elle a ensuite pris contact avec les équipes artistiques et liées à la sécurité du Grand Parc, et début septembre, le tournage démarrait. Six scènes ont été tournées en 3 jours. Plus de 130 comédiens ont été mobilisés sur un même plateau, « encadrés » par 20 techniciens, deux maquilleuses, un chef perruquier, deux costumières, un armurier et un spécialiste des effets spéciaux… les grands moyens ! L’équipe Décors et Accessoires, de son côté, a abattu un gros travail pour rendre le plus crédible possible chaque séquence, sur le plan historique. Plus de 400 costumes ont été loués, pour l’occasion, à de grosses productions espagnoles de divertissement audiovisuel. Après 4 jours de montage et de « sound design » en studio, le teaser était prêt !

Les images parlent d’elles-mêmes ! Cette nouvelle réalisation interne souligne tout un savoir-faire qui s’étoffe et s’affine au Puy du Fou : la production. Au vu des nombreux projets du Grand Parc et de la Cinéscénie, celui-ci n’est pas près de disparaître… Au contraire !

3 Commentaires

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.