Le « Conseil des Arts » britannique vient de signifier sa décision au Puy du Fou en lui adressant finalement la « licence d’exportation » – la pièce manquante de la procédure – qui rend le transfert de l’anneau juridiquement définitif.

Le Puy du Fou salue cette décision sage et élégante de la part du gouvernement anglais.

Le Puy du Fou remercie toutes celles et tous ceux qui, en France et au Royaume-Uni, au plus haut niveau, ont œuvré, dans la discrétion, pour une solution harmonieuse, qui porte nos cœurs à célébrer, par-delà les tumultes de notre histoire commune, l’amitié profonde entre la France et l’Angleterre, à quelques jours des fêtes de Jeanne d’Arc qui auront lieu le 8 mai à Orléans.

Les donateurs et les Français peuvent se réjouir de cette bonne nouvelle. La bataille fut rude mais loyale.

L’anneau de Jeanne d’Arc, revenu en France, après six siècles d’exil, va finalement rester au Puy du Fou. Il fera l’objet d’une présentation provisoire cet été, puis il sera exposé dans un monument spécialement construit à l’extérieur du Grand Parc du Puy du Fou pour permettre à chacun d’admirer gratuitement ce trésor de l’Histoire de France.

4 Commentaires

  1. nous rentrons de 2 jrs au Puy du Fou …. les yeux encore emplis d’étoiles et d’émotion … c’est Merveilleux !
    et chapeau au personnel tout sourire !
    que du bonheur … j’espère y retourner

  2. Sauf erreur de ma part, l’anneau est bien installé dans la chapelle du château depuis quelques jours !
    Il est visible en fin de visite, sans tambour ni trompette, s’en est même étonnant…

    Ou bien je me trompe ?

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.