La plus grande écurie de spectacle d’Europe vous ouvre ses portes !

Ils font partie des stars du Puy du Fou : les chevaux vous en mettent plein les yeux durant les spectacles ! Mais à quoi ressemble le quotidien de ces 185 partenaires de scène au sein de l’Académie Equestre ? D’où viennent-ils ? Et que deviennent-ils au moment de leur retraite ? Autant de questions que nous allons aujourd’hui élucider !

À l’origine : le Portugal

Tout commence au Portugal où une équipe de l’Académie Equestre se rend chaque année pour trouver les perles rares qui pourront intégrer les spectacles du Puy du Fou. Grâce à leur travail et à leur patience, ce sont chaque année 18 à 20 chevaux qui rejoignent nos écuries. D’un œil expert, nos spécialistes équins reconnaissent tout de suite les chevaux dont la morphologie est la plus adaptée au monde du spectacle.

Une fois au Puy du Fou, les nouveaux résidents sont formés durant 4 mois. Ils apprennent ainsi, petit à petit, le rythme d’une journée de spectacle bien remplie ! Une carrière d’environ 10 ans les attend ensuite dans nos différents spectacles.

Le quotidien au Puy du Fou

Soignés comme de réels athlètes, nos chevaux sont chouchoutés toute l’année à l’Académie Equestre. Une équipe de soigneurs s’affaire quotidiennement pour leur offrir une alimentation alliant santé et gourmandise : ce ne sont pas moins de 5 tonnes de carottes, dont ils sont très friands, qui sont consommées chaque année ! En plus du médecin vétérinaire et du dentiste qui sont présents dans les écuries, un maréchal-ferrant vient deux jours par semaine. Il faut également compter sur l’expertise d’une nutritionniste spécialisée qui teste l’effort de chaque cheval via un cardiofréquencemètre afin de lui apporter l’alimentation adaptée.

Evidemment, il n’y a pas que le plaisir frugal dans la vie… Les boxs sont entretenus de manière quotidienne, ce qui implique l’utilisation de grandes quantités de consommables. En effet, chaque année 800 tonnes de pailles, 500 tonnes de foin et 130 tonnes de granulés sont utilisées pour l’entretien des écuries et pour le confort des chevaux.

Enfin, 130 tonnes de fumier sont évacuées chaque année… et cédées aux champignonnières de Saumur. Rien ne se perd jamais !

Les chevaux qui arrivent en fin de carrière, après de 10 ans de spectacle, sont accueillis soit par des passionnés d’équitation, soit par des clubs équestres. Ils peuvent alors vivre tranquillement leur retraite d’acteurs.

Cet article est pour nous l’occasion de saluer le travail quotidien et remarquable que les soigneurs accomplissent tout au long de l’année dans les coulisses du Puy du Fou. Un grand bravo à eux !

12 Commentaires

  1. J’ai remarqué que les chevaux étaient gênés par la sono (un peu trop forte à mon gout),certains avaient d’ailleurs des oreillettes,dans le spectacle “le secret de la lance”,le cheval de trait qui est amené au debut du spectacle et qui reste encore un certain temps à la fin,grattait le sol ou frissonnait dès que la sono s’emballait,j’avais de la peine pour lui,je voulais me renseigner sur ce fait,je profite donc de l’occasion pour le faire,qu’en est il de l’audition de ces chevaux ou de leur etat de stress apres la saison?

  2. Merci pour votre réponse,les amis des animaux seront ravis d’apprendre que vous ne daignez pas répondre au sujet du bien être animal;benevole dans une assoc animale, je rapporterai ce fait dès que j’en aurai l’occasion
    merci aussi pour avoir effacé ma question qui devait gêner,et merci également pour ne pas avoir daigné me repondre perso en mail
    votre silence confirme ce que je pensais sur le sujet

    • Bonjour Nathalie, votre commentaire étant en attente de modération, il n’était pas encore publié sur cet article. Désormais validé, vous pourrez constater qu’il est maintenant en ligne.
      Nous pouvons vous assurer que l’ensemble des animaux sont très bien traités. L’ensemble des équipes du Puy du Fou veillent à leur bien-être et à leur épanouissement pour que nos visiteurs le ressentent dans nos spectacles.
      Nous vous souhaitons une très bonne journée et espérons avoir le plaisir de vous revoir à l’occasion du nouvelle visite.

  3. Bonjour,
    Ma fille de 10 ans aime énormément coudre et j’aimerai savoir si un stage de couture durant les vacances scolaires est possible avec les costumières.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement
    A MASSE

  4. Bonjour je suis passionnée et en voyant vos spectacle je n’ai eu qu’une seul envie c’est de les intégrers ,j’ai appris qu’il y avait des école et que les voltigeur avait 3 ans de formation mais ou peut on avoir plus de renseignement ?? en ce qui concerne les chevaux qui part a la retrait, ou peux t’on avoir plus de renseignement pour pouvoir les accueillir chez nous ?

  5. Bonjour, Je suis une association équestre je possède entre autres 2 juments espagnoles et 1 hongre lusitanien (venant de spectacles) je propose des balades en forêt (je suis basée en normandie). Après avoir vu vos magnifiques chevaux j’aurais souhaité savoir comment pouvoir en avoir 2 qui partent prochainement de chez vous. Mon mari est maréchal ferrant et je possède mon ATE depuis 2002.

  6. Je ne sais pas si vous vous rappelez de Mistico , un cheval gris clair, pure race espagnole, vendu il y a environ 7 mois. Sa propriétaire se nomme Charlène, il est maintenant à La Motte, une petite commune du Var.
    J’aimerai savoir le nom de son élevage au Portugal. Il a environ 11 ans

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.