Un acacia, des plaines arides à perte de vue… ce n’est pas un nouveau décor du Puy du Fou mais le terrain d’étude de notre Académie de Fauconnerie.

Thierry Bouchet et Hervé Billaud, deux de nos fauconniers, se sont en effet envolés pour l’Afrique du Sud il y a quelques jours et sont actuellement sur le parc national de Mokala. Et ne croyez surtout pas qu’ils sont partis en vacances ! A l’appel du groupe de travail « Endangered Wildlife Trust » et avec d’autres spécialistes, ils prennent part au recensement des nids de vautours à dos blanc africain dont la population est en déclin. Ils doivent donc grimper aux arbres pour identifier les bébés de l’année. A cette occasion, ils prennent des mesures et effectuent des prélèvements ADN sur les jeunes vautours.

Les précieuses informations qu’ils sont en train de collecter vont permettre de surveiller la population globale de l’espèce pour ainsi mieux la protéger. Cette action fait partie intégrante de l’engagement du Puy du Fou envers la sauvegarde de l’environnement et des espèces menacées. Depuis sa création, l’Académie de Fauconnerie a d’ailleurs reversé plus de 530 000€ à des organismes œuvrant pour la protection et la conservation des populations de vautours dans le monde.

Quant à nos deux fauconniers, ils s’apprêtent à quitter le parc de Mokala pour une autre mission assez différente, rendue possible grâce à la générosité de nos visiteurs ! La suite au prochain épisode…

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.