8h30 : la grille des parkings s’ouvre et c’est déjà l’effervescence au Puy du Fou. Talkie à la ceinture, une équipe veille à ce que les visiteurs du jour ne manquent de rien. Jusqu’ici, rien d’anormal a priori… sauf que nous sommes le 8 novembre et que le Grand Parc est fermé !

Eh oui, ne pensez surtout pas que l’activité s’arrête lorsque les visiteurs ont déserté les allées ! Du 1er janvier au 31 décembre, Puy du Fou Congrès organise plus de 200 séminaires et événements d’entreprise au sein du Grand Parc, qui se transforme en un immense terrain de jeux.

Et que ce soit pour 10 ou 3000 participants, les seules limites sont celles de l’imagination ! Enfin presque, il faut tout de même s’assurer de la faisabilité technique ou des contraintes de sécurité. Certaines demandes un peu loufoques doivent donc malheureusement être revues pour pouvoir être réalisées !

S’adaptant de manière individuelle à chaque sollicitation, un coordinateur suit le projet de A à Z avec l’entreprise. Le lancement du projet peut avoir lieu entre 1 mois et 2 ans à l’avance suivant l’importance de l’opération !

Lancer des feux d’artifice ? Pourquoi pas. Installer un défilé de mode dans le Château ou transformer le hall du Grand Carrousel en discothèque ? Tout est étudié ! Chaque demande est un défi unique requérant une organisation sans faille. Les événements de grande envergure ont, heureusement, généralement lieu en dehors de la période d’ouverture…

Et quand le parc est ouvert ? Eh bien, il faut faire cohabiter les entreprises avec les visiteurs. Les participants aux séminaires ont toutefois la chance de pouvoir assister aux spectacles du Grand Parc. Plutôt sympa de « brainstormer » après « Les Vikings » ou de « caler » ses réunions entre un « Bal des Oiseaux Fantômes » et un « Secret de la Lance », non ?

Pas de routine pour Puy du Fou Congrès ! Toujours en contact avec des interlocuteurs différents pour des projets plus ou moins fous, on comprend aisément qu’ils aient toujours le sourire lorsqu’ils arrivent, parfois de très bonne heure, dans les allées du parc…

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here