Si les histoires d’amitiés sont « légion » au Puy du Fou, celle-ci est très particulière…

Il y a quelques jours, l’équipe du « Signe du Triomphe » a vu partir à la retraite l’un de ses plus anciens acteurs, présent dans le spectacle depuis l’ouverture du Stadium Gallo-Romain en 2001.

Kelops, un pure race espagnole, était l’une des stars de la course de chars jusqu’en 2014, saison où il est devenu le cheval de parade de Damien : une place à sa mesure !

Comme pour tous les chevaux du Puy du Fou, une deuxième vie paisible l’attend. Lorsque l’heure de la retraite arrive pour l’un des leurs, l’équipe de la Cavalerie veille à trouver une place de choix pour chaque cheval et s’assure que ceux-ci soient choyés, heureux et épanouis dans leur nouvel environnement.

Pour Kelops, le lieu s’est imposé tout naturellement puisqu’un certain « Charlot » s’est très vite proposé pour l’accueillir chez lui, à quelques kilomètres de là. Loin d’être un parfait inconnu pour Kelops, « Charlot » est en réalité le premier meneur de char qu’il a connu à son arrivée au Puy du Fou et ils ont partagé, ensemble, plusieurs milliers de courses !

Une très belle preuve d’amitié qui illustre parfaitement l’attachement de nos cavaliers envers leurs partenaires de scène. Kelops va ainsi profiter de ses vieux jours à la campagne sous le regard rassurant de son collègue de toujours.

Kelops lors de son dernier jour au Puy du Fou :

3 Commentaires

  1. Je souhaite une très bonne retraite à Kelops, et bravo à son complice de toujours de le recevoir pour une nouvelle vie!!! belle preuve d’amour et de passion. Bonne et longue complicité à vous. Vanessa, Maligny 89800.

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here