Si les histoires d’amitiés sont « légion » au Puy du Fou, celle-ci est très particulière…

Il y a quelques jours, l’équipe du « Signe du Triomphe » a vu partir à la retraite l’un de ses plus anciens acteurs, présent dans le spectacle depuis l’ouverture du Stadium Gallo-Romain en 2001.

Kelops, un pure race espagnole, était l’une des stars de la course de chars jusqu’en 2014, saison où il est devenu le cheval de parade de Damien : une place à sa mesure !

Comme pour tous les chevaux du Puy du Fou, une deuxième vie paisible l’attend. Lorsque l’heure de la retraite arrive pour l’un des leurs, l’équipe de la Cavalerie veille à trouver une place de choix pour chaque cheval et s’assure que ceux-ci soient choyés, heureux et épanouis dans leur nouvel environnement.

Pour Kelops, le lieu s’est imposé tout naturellement puisqu’un certain « Charlot » s’est très vite proposé pour l’accueillir chez lui, à quelques kilomètres de là. Loin d’être un parfait inconnu pour Kelops, « Charlot » est en réalité le premier meneur de char qu’il a connu à son arrivée au Puy du Fou et ils ont partagé, ensemble, plusieurs milliers de courses !

Une très belle preuve d’amitié qui illustre parfaitement l’attachement de nos cavaliers envers leurs partenaires de scène. Kelops va ainsi profiter de ses vieux jours à la campagne sous le regard rassurant de son collègue de toujours.

Kelops lors de son dernier jour au Puy du Fou :

3 Commentaires

  1. Je souhaite une très bonne retraite à Kelops, et bravo à son complice de toujours de le recevoir pour une nouvelle vie!!! belle preuve d’amour et de passion. Bonne et longue complicité à vous. Vanessa, Maligny 89800.

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.