Il est 14h et à quelques jours de l’ouverture du Grand Parc, nous poussons les portes du Théâtre des Géants… Entre fébrilité, concentration et détermination, l’équipe du « Dernier Panache » est en pleine préparation. Observons une petite heure le déroulement d’une répétition au Puy du Fou…

14h : « Attention en coulisses ! Mouvement de la tribune ! »

Les régisseurs préparent la salle et placent l’imposante tribune de 2400 places devant la scène dite de « Fonteclose ». Aujourd’hui le spectacle ne se déroulera pas en ordre chronologique… Petit briefing d’avant répétition avec l’équipe.

14h06 : Antoine Besse, le responsable du spectacle, prend la parole et indique aux acteurs le déroulement de l’après-midi. « Nous allons commencer directement par la scène de “Fonteclose” puis “L’Embuscade” et enfin “La Danse des Cabosses”».

14h10 : Afin de pouvoir évoluer en condition de spectacle, les équipes placent les différents éléments de décor selon un schéma très précis. Damien, le responsable adjoint, valide les placements, la répétition va pouvoir débuter !

14h17 : Chaque personne sait désormais quel rôle elle va devoir interpréter et part préparer son costume sans perdre de temps. « Les Bleus, pensez à vous équiper pour l’embuscade ! » Même sans spectateurs, le moindre détail a ici son importance.

14h25 : On entend le léger couinement des poulies et le ballet millimétré des rideaux de scène commence. De son observatoire en milieu de tribune, Antoine délivre ses dernières consignes : « Lorsque vous vous trouverez en avant-scène, ne touchez surtout pas aux écrans car le mouvement n’est pas esthétique ! ».

14h26 : Tout en haut, l’équipe de la régie lance la bande sonore et, comme si le spectacle était joué depuis déjà quelques minutes, la voix du héros se fait entendre…

14h28 : Les consignes énoncées plus tôt semblent être respectées, le spectacle peut alors continuer jusqu’à la scène de « L’Embuscade » !

14h30 : « Stop la bande ! »

L’œil avisé du responsable a repéré quelques imperfections. Les acteurs se figent, la musique s’arrête. « On va reprendre totalement votre arrivée pour que votre répartition dans le décor se fasse de manière plus naturelle. » Tout le monde écoute et reprend sa position de départ. Comme dans un tableau de maître, Antoine améliore l’esthétisme de la scène par petites touches : « Damien, est-ce que tu peux plutôt aller te cacher ici ? ». Chaque personnage se revoit ainsi affecter une place et un déplacement pour que le rendu soit à la hauteur du spectacle.

14h42 : Nicolas de Villiers, Directeur artistique du Puy du Fou, arrive en tribune. Durant cette période de répétitions, il garde un œil attentif sur les préparatifs de chaque spectacle. Une réunion informelle se tient alors pour régler quelques détails.

14h50 : « La régie, mettez un peu plus de lumière pour l’arrivée des Bleus ! » Le spectacle redémarre. Le moment est venu de valider les nouveaux déplacements… Les nouvelles affectations fonctionnent !

14h54 : Les scènes évoquées en début de répétition sont désormais passées. Il est temps de réaliser un premier « débrief ». Devant tous les acteurs réunis en avant-scène, Antoine fait le point sur la distribution des rôles. « Ce qui nous guide, c’est la qualité artistique du spectacle et c’est en suivant cet objectif que nous déterminons la place de chacun ».

15h00 : Les enfants de Puy du Fou Académie arrivent pour la suite de la répétition. C’est le moment que nous choisissions pour nous éclipser…

Les répétitions vont désormais s’enchaîner pour peaufiner chaque détail du spectacle. Et il ne fait aucun doute que tout sera prêt dès l’ouverture pour offrir une expérience grandiose aux plus de 2,2 millions de visiteurs attendus en 2018 !

1 Commentaire

  1. Formidable ! nous avons hâte de retrouver le Puy du Fou, les nouveautés, les surprises dans les spectacles car chaque année on découvre des nouveautés et le parc en général qui nous surprend toujours après ses travaux d’hiver. Il est merveilleusement bien entretenu. A très vite !!!

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.