Apprendre à ses corbeaux freux à récupérer certains déchets dans les allées du Grand Parc, c’est le pari complètement fou que s’est lancé Christophe Gaborit, responsable du projet à l’Académie de Fauconnerie.

Difficile d’y croire… Et pourtant, ce moyen écologique pourrait révolutionner notre manière de voir cet oiseau souvent considéré comme “nuisible”.

Une idée révolutionnaire et écologique !

 

 « En observant les corbeaux freux gratter les champs il y a 20 ans, l’idée m’est venue de les dresser pour purifier la nature de ses détritus »

Fauconnier professionnel au Puy du Fou depuis 1993, Christophe, est autant un amoureux de la nature que des volatiles. Il ne pouvait pas rester indifférent face aux déchets laissés par les passants, mais avait espoir que les oiseaux, un jour, l’aideraient à préserver la nature.

Dans les années 2000, il décide alors d’éduquer et d’élever personnellement deux corbeaux freux pour ramasser les détritus. Jugé « fou » par son entourage, il persiste suite à une rencontre improbable avec… un magicien !

 

Ce dernier expose à Christophe le fonctionnement du double tiroir, un procédé régulièrement utilisé en magie, que notre fauconnier va reproduire à sa manière. Le corbeau dépose tout d’abord un petit déchet dans une fente, puis Christophe tire la planche en bois pour faire apparaître… des croquettes en guise de récompense !

A force de répéter ce jeu, les deux corbeaux ont fini par associer nettoyage et nourriture, ce qui n’est pas négligeable avec des oiseaux aussi gourmands… Christophe nous avoue toutefois qu’ils sont si intelligents qu’ils essayent parfois de le leurrer avec… des bouts de bois !

Des corbeaux formés au Puy du Fou

 « Ce sont des oiseaux injustement mal aimés, classés « nuisibles » encore récemment, qui vont accomplir une action écologique et redorer par la même occasion leur image »

Tombée dans l’oubli, cette action revient à l’ordre du jour en 2018. Croyant que ce projet novateur pourrait aider à sensibiliser et éduquer les visiteurs au respect de la nature, le Puy du Fou fait appel aux services de Christophe. Une nouvelle escouade de corbeaux nettoyeurs se forme alors…

Cette fois-ci, ce ne sont donc pas deux mais six bébés corbeaux qu’il élève comme ses enfants : « Je remplace Papa et Maman, à tel point que si je pouvais voler avec eux… je le ferais ! ».

 

Très proche de ses « copains de jeu », il leur fait prendre des bains, joue avec eux en vélo ou encore les détend avec quelques câlins… C’est grâce à cette relation qu’en quelques semaines seulement, les corbeaux ont pu comprendre le fonctionnement du double-tiroir. Autant vous dire qu’ils ne tolèrent plus aucun déchet sur le parking de l’Académie de Fauconnerie !

Observez bien ces drôles d’oiseaux car il se pourrait bien qu’ils débarquent sur le Grand Parc, plus déterminés que jamais, pour vous donner une belle leçon !

9 Commentaires

  1. My French is too weak to read this article & comment on this idea other than in English; however, the photographs tells your story quite eloquently. How about publishing your story in English too so as to reach the eyes & ears of many more social media users?

  2. ” Je remplace Papa et Maman”, veut-il dire par là qu’il a séparé les petits de leurs parents pour les dresser ?
    Merci de répondre à ma question qui me laisse un goût amer à la lecture de cet article.

    • Bonjour Vincent, ce que notre fauconnier passionné souhaite exprimer dans cette formule est plus simplement le fait qu’il porte la plus grande attention et prodigue les meilleurs soins à ces oiseaux.

  3. L’initiative concernant les corbeaux est navrante. Je suis fumeuse et je ne cautionne absolument pas les personnes mal éduquées et irrespectueuses qui jettent leur mégot ou autre à terre. Mais que des oiseaux ramassent nos déchets est réellement inapropriée et dessert l’image du parc que je trouvais fabuleuse. Pénalisez les fauteurs car le principe éducatif politiquement prôné depuis des années est inefficace et laissez les oiseaux à leur place. Je précise que je ne suis pas non plus une écolo bourrée de principe…..!!! Pour terminer, autour de moi votre idée ne fait vraiment pas l’unanimité non plus.

    • Bonjour Karine, nous tenons à vous rassurer concernant le fait qu’il ne s’agit pas d’une opération de nettoyage (assuré par nos équipes chaque jour), mais d’une démarche d’éducation du public pour sensibiliser à la protection de l’environnement et à l’incroyable intelligence de ces animaux trop souvent considérés comme « nuisibles ».

  4. Des corbeaux pour remplir les poubelles des déchets abandonnés par les indélicats : Génial
    BRAVO Monsieur Christophe GABORI

    Une suggestion : Venez former nos spécialistes du Parc Naturel Régional du Gatinais Français

    Alain CHAMBRON

  5. Très belle initiative, quelle est le nom de cette start-up qui a mis au point cet élevage ? je suis très interressé de développer une application de ce genre dans ma région

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.