” Les Vikings sont là… et pillent nos trésors ! ” [Vikings]

Une voix résonne au pied du « Fort de l’An Mil », la tension et l’émotion envahissent en quelques secondes le public. Mais imaginez un peu ce moment grave et tragique sans la voix profonde de Robert Hossein… Impossible, non ?

 

 

Eh oui, au-delà de la mise en scène, des décors et effets spéciaux, l’environnement sonore a une importance capitale pour vous faire entrer, cher visiteur, dans les univers épiques de nos spectacles. Si la musique enveloppe l’histoire, les voix des personnages lui donnent du relief. Samuel Briand, l’ingénieur son du Puy du Fou, nous dit tout sur leur sélection…

 

” Ecrivez Las Cases…” [Le Dernier Panache]

Comme pour chaque création, tout débute par un scenario écrit et validé par la Direction Artistique. A cette étape, il est indispensable de réaliser, en interne, une maquette des dialogues pour évaluer la durée ou la musicalité des textes qui seront ensuite ajustés.

En fonction des caractéristiques de chaque personnage et de leur âge, Samuel effectue une première sélection de voix possibles.

« Nous nous concentrons généralement sur des professionnels du doublage, habitués à l’exercice dans le monde du cinéma mais la Direction Artistique apprécie également les comédiens de théâtre, réputés pour leur interprétation ! ».

 

” Racontez votre histoire… ” [Mousquetaire de Richelieu]

L’équipe Artistique prend ensuite contact avec les acteurs sélectionnés. En fonction de leur emploi de temps, un rendez-vous est fixé dans le studio d’enregistrement du Puy du Fou ou à Paris. Afin d’être certain de ne pas faire d’erreurs, plusieurs comédiens avec des timbres de voix différents, passent derrière le micro.

« Ces enregistrements se déroulent toujours avec un membre de la Direction Artistique qui guide l’acteur dans son interprétation. C’est un moment riche en échanges car les comédiens apportent aussi leur jeu ».

Les dialogues peuvent ainsi être réécrits lors de ces sessions pour coller au mieux avec la diction et le style de chaque acteur. Mais l’étape cruciale reste celle de la validation !

« Nous nous réunissons au studio avec toute la Direction Artistique pour décider des voix définitives ! Là, chacun donne son avis et argumente… Certaines interprétations font vite l’unanimité mais pour d’autres le débat est parfois très long (rires) ».

” Je choisirai les meilleurs…! ” [Le Secret de la Lance]

Certaines de nos voix vous semblent familières ? Rien de plus normal ! Les spectacles du Puy du Fou étant conçus comme des films, il est tout à fait logique d’y retrouver de nombreuses voix issues du cinéma. Marc Cassot (voix française de « Dumbeldore » ou de « Bilbon, le Hobbit »…) a notamment prêté sa voix à « Merlin l’Enchanteur » dans le spectacle « Les Chevaliers de la Table Ronde ». Alexis Victor (voix française de Bradley Cooper) interprète Charette dans le spectacle « Le Dernier Panache » et Richard Darbois (Harrison Ford, Richard Gere…) est depuis 2001 le terrible Gouverneur de Rome ; pour ne citer qu’eux !

 

 

De belles rencontres peuvent également survenir au Puy du Fou, comme avec Jean Piat ou Jean Rochefort qui ont prêté leur voix aux spectacles « Vikings » et « Mousquetaire de Richelieu ». C’est après avoir assisté à « La Cinéscénie » que Gérard Depardieu a, quant à lui, tout simplement proposé d’offrir sa voix au Puy du Fou… Chose faite en 2012 au « Monde Imaginaire de La Fontaine » et dans cette même « Cinéscénie » qui l’avait émue quelques mois auparavant !

 

 

De l’atmosphère calfeutrée des studios à l’ambiance bouillonnante du Grand Parc, il n’y a qu’un pas… Et nous vous invitons à le franchir dès le 6 avril prochain pour écouter ces performances vocales… de vive voix !

2 Commentaires

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.