Le plus beau parc du monde méritait un grand film publicitaire spectaculaire et émouvant.

Hier, dimanche 21 avril sur TF1, le Puy du Fou, élu « Meilleur parc du Monde », dévoilait son court-métrage publicitaire « Éternels », réalisé par le multiprimé Bruno Aveillan. Intégralement tournée au cœur des décors authentiques du Puy du Fou, et interprétée par les cascadeurs, cavaliers et artistes du parc, cette épopée à travers les siècles dresse un parallèle original avec l’expérience vécue par les visiteurs du Puy du Fou, voyageant d’une époque à l’autre au travers de spectacles à couper le souffle.

 

 

Durant 3’30 minutes de film, le Puy du Fou embarque le téléspectateur aux côtés de Louis, un Poilu de la Première Guerre Mondiale, abandonné sur le champ de bataille, dans l’enfer de Verdun. Le jeune soldat regarde une dernière fois la photo de sa fiancée qui semble l’appeler à l’aide. Il s’engage alors, malgré lui, dans une odyssée à travers les siècles pour la retrouver.

 

 

Connu dans le monde entier pour des œuvres exceptionnelles comme « L’Odyssée » de Cartier ou « La Légende de Shalimar » de Guerlain, Bruno Aveillan livre aujourd’hui une nouvelle création pour le meilleur parc du monde, confirmant le prestige de la marque « Puy du Fou » ; un véritable choc esthétique en rupture totale avec les codes de l’univers du loisir et des parcs. La bande originale du film, signée Nathan Stornetta, élève surdoué de l’immense compositeur Hans Zimmer et interprétée par la Prague Symphonic Ensemble, souligne avec émotion et profondeur l’épopée poignante de ce Poilu traversant les âges à la recherche de sa bien-aimée.

 

 

Il aura ainsi fallu deux ans et demi de préparation, une semaine de tournage et cinq caméras filmant en simultané pour réaliser un film unique à la hauteur de ce que vivent les visiteurs du Puy du Fou. Dans ce film hors-norme, plus de 200 comédiens du Puy du Fou ont été mobilisés avec 600 costumes, 30 chevaux, 2 tonnes d’artifices, 30 maquilleuses-costumières, 2 drones et plus de 60 heures de rushes. Bruno Aveillan a su traduire l’esthétisme et la force visuelle, qui font la renommée du Puy du Fou depuis plus de 40 ans, dans un film spectaculaire et émouvant.

 

 

Les téléspectateurs ont pu découvrir ce film sur l’ensemble des chaines télévisées et des plateformes digitales du groupe TF1 dès le 21 avril. «Eternels » a également été relayé sur les réseaux sociaux du Puy du Fou, sur la plateforme YouTube et sera projeté dans plus de 500 salles de cinéma.

Après le langage du cinéma, l’expression artistique inventée par le Puy du Fou peut être considérée comme un 8ème art, c’est à dire une nouvelle façon de raconter et de mettre en scène des histoires qui ont une âme et un souffle universel, transcendant toutes les cultures.

 

 

 

3 Commentaires

  1. J’ai vu cette publicité avant d’en connaitre l’existence et avec ma famille nous avons été surpris et nous avons après deviné que cela devait être une pub du Puy du Fou et nous avons eu raison!! Un court métrage épatant qui en met plein les yeux à l’image du Puy du Fou!!! Félicitations pour ce beau travail!!

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.