Plus de 800 kilomètres les séparent de la Vallée du Tage et des plaines de Castille… Depuis le mois de mars, 23 artistes et cavaliers espagnols ont intégré nos équipes afin de suivre une formation grandeur nature dans les spectacles du Grand Parc.

Nous sommes allés, pour vous, à la rencontre de quelques membres de la première génération des équipes de Puy du Fou España, dont la saison débutera le 30 août prochain à Tolède ! ¡Vámonos!

 

Mars 2019 : L’ARRIVEE AU PUY DU FOU

 

Après plusieurs castings en Espagne, ces 23 nouvelles recrues ont débuté les répétitions dès le début du mois de mars au sein du Grand Parc. L’occasion pour une grande partie d’entre eux de se familiariser avec les spectacles du Puy du Fou !

« Il faut vivre l’expérience « Puy du Fou » pour véritablement la comprendre. Nous sommes tous tombés sous le charme et je suis allé voir chaque spectacle plus de trois fois ! Je crois que j’en suis tombé amoureux ! » Francisco, cavalier à « Mousquetaire de Richelieu »

 

 

 

L’INTEGRATION DANS LES EQUIPES

 

Membres à part entière de nos équipes, ils ont su facilement trouver leur place dans chaque spectacle.

María et Julio, par exemple, vivent une expérience encore plus atypique. Mariés depuis de nombreuses années, ils ont tous les deux eu la chance d’être sélectionnés comme cavaliers au « Dernier Panache ».

« Je dois dire que l’ambiance de travail est formidable. Le Puy du Fou est un autre monde où l’on se salue et s’entraide au quotidien ». Julio, cavalier au « Dernier Panache »

« Ici, personne n’est différent, nous effectuons tous les mêmes tâches et nous n’hésitons pas à aller aider un ami. Il y a une belle complémentarité dans l’équipe ». María, cavalière au « Dernier Panache »

 

 

LEURS EXPERIENCES & IMPRESSIONS…

 

Après plusieurs mois au Puy du Fou, leurs visages s’illuminent toujours autant lorsqu’ils partagent leurs impressions sur leur quotidien au Grand Parc…

« C’est phénoménal ! Pour les chevaux, tout est calculé pour assurer leur bien-être, leur alimentation, le contrôle vétérinaire… C’est véritablement le soin porté aux animaux qui me fascine le plus ici au Puy du Fou ! » – Jorge, cavalier au « Secret de la Lance »

 

« Lorsque je suis sur l’immense scène du Grand Carrousel, je peux vous assurer que l’adrénaline est très forte. Chaque fois que je danse devant les 3 000 spectateurs, je vibre d’émotion et d’excitation. C’est totalement inexplicable ! Il faut vraiment le vivre pour le comprendre ! » – Celia, danseuse à « Mousquetaire de Richelieu »

 

Quant à Francisco, régisseur technique, il affirme que ses journées sont de vrais défis techniques et artistiques.

 « Le niveau des spectacles est vraiment impressionnant. Me former ici est la meilleure expérience de toute ma vie ».

 

 

 

LE DEPART SE PREPARE…

 

L’heure du départ approche pour nos recrues espagnoles ! Ils seront fin prêts pour la grande première de « El Sueño de Toledo », le 30 août prochain.

L’excitation de cette nouvelle aventure se fait déjà ressentir parmi les artistes.

«  Ce spectacle nocturne  sera incroyable !  Nous sommes les premiers à présenter un projet d’une telle envergure en Espagne. Nous souhaitons vraiment reproduire l’esprit du Puy du Fou France en Espagne et nous souhaitons donner notre maximum pour faire ressentir toutes ces émotions aux visiteurs ». Alba, danseuse au « Signe du Triomphe »

 

 

Souhaitons-leur à tous une excellente première saison en Espagne et, si l’envie vous prend, n’hésitez pas à aller les encourager à votre tour sous le soleil espagnol…

 

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.