Son savoir-faire est essentiel à la magie des spectacles du Puy du Fou et pourtant, Ludivyne n’occupe jamais le devant de la scène !

Technicienne lumière et vidéo au Grand Parc, nous sommes allés à sa rencontre, pour en savoir plus sur ce métier de l’ombre…

Comment as-tu débuté au Puy du Fou ?

Dès que j’ai découvert le Grand Parc, je me suis dit que je voulais y travailler.

Le Puy du Fou est l’endroit rêvé pour tout technicien qui aime les spectacles ! J’ai commencé il y a 3 ans par une formation au « Dernier Panache », où j’ai découvert tous les aspects techniques et les machineries du spectacle. Depuis, j’ai pu évoluer au sein du Grand Parc. Je suis amenée à travailler pour les spectacles « Mousquetaire de Richelieu » et « Les Vikings » !

Quelles sont tes missions au Grand Parc ?

Tous les matins, je m’occupe de la mise en route des spectacles. Au « Dernier Panache », nous réalisons un filage[i] complet avant que la première représentation de la journée ait lieu. La machinerie est si importante qu’il est primordial de tester manuellement le spectacle tous les matins. Je forme aussi les nouveaux techniciens qui viennent renforcer notre équipe.

Dans la journée, j’interviens sur différents spectacles. Pour ceux en extérieur, je m’assure que le son soit parfaitement synchronisé avec l’action. Pour ceux en intérieur, je vérifie le bon fonctionnement de l’ensemble des lumières et vidéos.

 

Qu’apprécies-tu le plus dans ce métier ?

Beaucoup de choses !

Le matériel technique que nous utilisons au Puy du Fou est vraiment performant et de grande qualité. Les dispositifs mis à disposition sont très variés et demandent une grande capacité d’adaptation. Le type de projecteurs est par exemple très différent entre  « Le Dernier Panache » et « Mousquetaire de Richelieu ». Il faut savoir s’adapter rapidement !

Aussi, mes journées ne sont jamais identiques. Prendre part « côté coulisses » à la magie et au spectaculaire des représentations du Grand Parc est vivifiant. J’adore !

Et qu’est-ce qui est selon toi le plus difficile à gérer?

Les imprévus ! Mais c’est aussi ça qui donne du piquant à notre journée.

L’enjeu est crucial car il faut savoir repérer le problème très rapidement pour pouvoir le résoudre sans gêner les acteurs et surtout sans que le public ne s’en rende compte ! C’est un stress positif qui me rend très réactive. Mais heureusement, cela n’arrive que très rarement !

Pour conclure, as-tu un spectacle préféré ?

En tant que technicienne lumière et vidéo, je n’ai pas de spectacle préféré. J’aime travailler à la régie technique de tous les spectacles car ils ont tous leurs spécificités…

Mais en tant que visiteur du Grand Parc, j’avoue avoir un petit faible pour « Mousquetaire de Richelieu ». Mais ça, il ne faut pas le répéter (sourire).

Souhaitons une excellente fin de saison à Ludivyne, qui se trouvera peut-être à quelques mètres de vous lors de votre prochaine visite, sans même que vous le sachiez…

4 Commentaires

  1. C’est vrai que la qualité du son au Puy Du Fou est extraordinaire ! Lors de ma première visite c’est un des éléments qui m’a le plus frappé. Et quant à la cinescenie, on atteint là des sommets.

  2. J’aimerais bien faire un stage en régie cette année, j’espère y arriver car je suis très motivé et je veux passer un BTS audiovisuel après le bac. Je suis en classe de 1er.

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.