L’hiver est arrivé et, alors que les fêtes de fin d’année sont déjà derrière nous, l’Académie de Fauconnerie vous encourage à penser aux petits habitants de vos jardins ou balcons : les passereaux ! 

Qui sont-ils ?

Vous les connaissez sûrement sans le savoir ! Faisons les présentations : la famille des passereaux regroupe une multitude d’oiseaux assez communs que l’on retrouve partout en France, en ville et à la campagne. On y retrouve notamment les moineaux friquets, les étourneaux, les chardonnerets élégants ou les verdiers d’Europe.

Moineau friquet

Pourquoi les aider ?

« En 30 ans, leur population a chuté de 42% en France ! Nous souhaitons donc sensibiliser les personnes qui nous suivent à l’importance de les aider. » Fanny Blais, Responsable Pédagogique à l’Académie de Fauconnerie.

En période hivernale, il est en effet compliqué pour ces oiseaux de trouver leur nourriture et la baisse des températures fragilise leur organisme. Habituellement, les insectes, les graines et les fruits secs composent une bonne partie de leur régime alimentaire. Au-delà de la diminution des insectes présents à l’état sauvage, due à l’utilisation de pesticides, ces aliments se font plus rares en hiver. Pour renforcer leur organisme, ces petits oiseaux ont alors besoin d’aliments riches en graisse pour survivre.

Comment les aider ?

Pour leur permettre de surmonter cette épreuve, rien de plus simple ! L’Académie de Fauconnerie vous encourage à effectuer quelques gestes à la portée de tous :

  • Mettre à leur disposition des aliments riches en graisses (graines de tournesols, boules de graisses achetées en magasin, aliments gras…). Mais attention, n’allez pas leur proposer de nourriture cuisinée ou transformée car ils ne la digèreraient pas. Vous pouvez donc oublier de leur donner vos restes de repas du 1er de l’an 
  • Disposer un petit abreuvoir pour qu’ils s’hydratent. Nous avons tendance à l’oublier, mais en hiver, cela peut s’avérer compliqué lorsque les plans d’eau sont gelés.
  • Placer la nourriture et l’eau idéalement en hauteur, à l’abri des prédateurs (chats, chiens…) et privilégier des lieux plutôt calmes : balcon, arbres…

Vous êtes désormais prêts à donner un petit coup de plume à ces voisins discrets pour débuter l’année 2020 par une bonne action !  

1 Commentaire

  1. bonjour a tous
    Une très bonne année 2020,a vous tous du puy du fou.
    Dans mon jardin deux distributeurs de graines,son a la disposition des oiseaux de jardin.Et un bassin pour qu’ils puissent s’abreuver.
    C’est superbe de les voir de prés.
    A bientot

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.