2022 commence à peine, et notre Académie de Fauconnerie compte déjà ses premières naissances ! Et pas n’importe lesquelles : de magnifiques petits aigles bleus… Une première au Puy du Fou !

Bonne nouvelle pour Rioja et Sierra ! Notre couple d’aigles bleus expérimente pour la première fois cette année les joies de la parentalité ! Après plusieurs pontes d’œufs non-fécondés, les soigneurs de l’Académie de Fauconnerie ne s’attendaient pas à trouver, bien cachés dans leur volière, des œufs, qui cette fois-ci n’attendaient qu’à éclore… La maturité sexuelle de ces aigles et un contexte propice, ont permis à ce jeune couple en pleine croissance un rapprochement bénéfique en toute intimité !

Des parents et soigneurs aux petits soins.

Le 4 janvier dernier, le premier aiglon a pointé le bout de son bec, suivi par son petit frère ou petite sœur le 7 janvier (on ne saura leur sexe que lorsqu’ils auront atteint leur taille adulte 😉). À leur naissance, nos bébés ne pesaient que 64 et 61 grammes chacun (de vrais poids plume 😊). Tous les jours, c’est avec une grande attention que nos équipes apportent leur soutien aux jeunes parents dans le cadre du suivi du nourrissage de leurs petits.

Les premiers bébés aigles bleus du Puy du Fou.

Âgés tous les deux de 5 ans, Rioja, notre maman, arrive d’un parc confrère espagnol ; tandis que Sierra, le papa, provient d’un parc français. Au Puy du Fou depuis quelques saisons déjà, ces aigles ont pu expérimenter la scène du « Bal des Oiseaux Fantômes », tout en passant leurs hivers ensemble, bien au chaud, plumes contre plumes.

Des premières pontes en 2021 !

Malgré plusieurs tentatives infructueuses, nos fauconniers ont eu la (bonne) surprise de trouver des œufs fécondés en novembre 2021 dans le nid de notre joli couple. Ce dernier a permis à l’Académie de Fauconnerie de suivre de près l’incubation de ces aiglons, afin que les prochaines reproductions de cette espèce au sein du Puy du Fou se passent toujours dans les meilleures conditions.

Pourquoi ces aigles sont-ils dits « bleus » ?

À en juger par la couleur de leur plumage, vous pourriez, légitimement, vous dire que « blanc » aurait été un adjectif davantage approprié pour cette espèce originaire d’Amérique du Sud ! Ne vous y méprenez pas… À l’âge adulte, lorsque le soleil fait son apparition, ces magnifiques oiseaux au plumage « gris ardoise » peuvent également se parer d’élégants reflets « bleutés », nous rassure Johannes.

En grandissant, les aiglons, dont les noms restent à trouver, intégreront, comme leurs parents, le « Bal des Oiseaux Fantômes » !

Affaire à suivre… 😊

2 Commentaires

  1. Quelle belle nouvelle !
    Bienvenue aux petits aiglons bleus, Félicitations à Rioja, Sierra… et à tous les fauconniers qui veillent sur cette nouvelle famille !
    Hâte du suivre leur croissance.

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.